Lu dans la presse
URL courte
Par
Situation dans le Donbass (2015) (227)
0 850
S'abonner

Selon le Wall Street Journal, les USA fournissent à l'Ukraine des photos prises par leurs satellites espions afin d'aider le gouvernement ukrainien à combattre les insurgés dans l'est du pays, écrit lundi 2 mars le quotidien Kommersant.

En même temps, ils tentent de ne pas provoquer la Russie et ne veulent pas dévoiler leurs capacités d'espionnage par satellite — finalement, l'Ukraine ne peut pas pleinement profiter de cette assistance.

Washington a commencé à fournir à l'Ukraine des images de ses satellites espions après des accords conclus l'automne dernier. Kiev avait en effet demandé aux USA de lui apporter des images satellites et d'autres renseignements pouvant aider à combattre les insurgés dans l'est du pays. D'après le WSJ, les USA ont tenu leur promesse, mais pas comme prévu: l'Ukraine obtient des images de qualité réduite et retouchées, de manière à cacher les lieux de concentration des forces militaires sur le territoire russe. Selon les hauts fonctionnaires américains, ces images doivent aider les Ukrainiens à voir ce qui se passe sur leur territoire et pas en Russie, c'est pourquoi tout ce qui dépasse les limites de l'Ukraine est invisible. La basse résolution ne permet pas de voir avec précision les unités militarisées, par conséquent ces images n'ont pas de valeur particulière pour le commandement ukrainien. De plus, le travail sur ces images prend du temps et l'Ukraine les reçoit donc avec un délai de 24 heures. Souvent, les militaires ukrainiens ne peuvent pas exploiter ces images parce qu'elles sont déjà obsolètes lors de la réception.

Selon le quotidien, Washington agit ainsi pour ne pas provoquer une réaction militaire agressive de la Russie. Les images sont également fournies en basse résolution pour ne pas dévoiler les capacités techniques d'espionnage satellite des USA si ces photos se retrouvaient entre les mains des spécialistes russes.

D'après le WSJ, les USA n'adoptent pas cette attitude uniquement dans l'échange des renseignements. Par exemple, en automne, les USA avaient fourni en Ukraine des radars pour détecter des sections de mortiers, tout en démontant une partie de l'équipement et sans fournir certains logiciels qui auraient permis à ces radars d'être plus efficaces.

Par ailleurs, le quotidien rapporte que, selon des sources officielles américaines, les militaires et les renseignements américains fournissent tout de même des informations confidentielles à part entière à l'Ukraine, mais uniquement aux dirigeants officiels considérés comme fiables par Washington. Mais cette information n'est destinée qu'au regard de ces individus et ne peut être exploitée dans les opérations.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2015) (227)

Lire aussi:

Ukraine: Paris appelle à poursuivre le retrait des armes lourdes
Onu: le conflit ukrainien a fait plus de 6.000 morts
Ukraine: les insurgés ont achevé le retrait des armes lourdes
Londres: pas de livraisons d'armes en Ukraine à présent
Tags:
satellite, Ukraine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook