Lu dans la presse
URL courte
Par
0 3286
S'abonner

Le premier ministre français Manuel Valls craint que Marine Le Pen, présidente du Front national, puisse remporter la présidentielle de 2017, écrit mardi 10 mars le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

"Ne pensez-vous pas qu'un Front national qui fait 25% aux élections européennes et peut-être 30% aux départementales ne peut pas gagner l'élection présidentielle?", a déclaré Valls sur Europe 1.

Les sondages indiquent à l'unanimité qu'aux prochaines élections départementales le FN pourrait obtenir un "résultat sans précédent". Selon une étude d'Oxada réalisée à la demande de la radio RTL et publiée lundi dernier, le parti de Marine Le Pen obtiendrait 31% au premier tour des départementales devant la coalition UMP-UDI, avec 29%, alors que les socialistes ne récolteraient que 20% des voix.

Le premier ministre a souligné qu'il avait "peur" pour son pays car, selon lui, le programme du Front national impliquant la sortie de la zone euro et le rejet de la politique agricole générale de l'UE serait une "véritable catastrophe" pour la France et ruinerait la population.

Valls a appelé tous ceux qui avaient voté pour François Hollande à la présidentielle de 2012 à s'unir autour des socialistes et d'autres partis de gauche pour s'opposer au FN.

 

Lire aussi:

Présidentielle française: Marine Le Pen en tête des sondages pour 2017
France: Sarkozy et Marine Le Pen ont marqué 2014 (journal)
Marine Le Pen promet la sortie de la France de la zone euro
France: Marine Le Pen veut organiser un référendum sur la sortie de l'UE
Tags:
Présidentielle française 2017, Union pour un mouvement populaire (UMP), Front national (FN), François Hollande, Marine Le Pen, Manuel Valls, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik