Ecoutez Radio Sputnik
    Garde nationale

    Les USA entraînent les militaires ukrainiens

    © Sputnik . Evgeny Kotenko
    Lu dans la presse
    URL courte
    RBC Daily
    0 1245

    Arsen Avakov, ministre ukrainien de la Défense, a dévoilé quand et où auraient lieu les futurs entraînements des bataillons ukrainiens par les militaires américains, écrit lundi le quotidien RBC Daily.

    L'entraînement de la garde nationale ukrainienne par les militaires américains débutera le 20 avril et se déroulera dans la région de Lvov. Arsen Avakov, ministre ukrainien de la Défense, a publié les détails de ces exercices sur sa page Facebook.

    "290 soldats américains arriveront le 20 avril au polygone d'Iavorov, dans la région de Lvov. Selon nos accords avec le département d'État américain, c'est ici que se dérouleront les exercices et les entraînements conjoints de la 173e brigade aéroportée de l'armée américaine et des unités de combat de la garde nationale ukrainienne", écrit-il.
    D'après ses informations, ces entraînement impliqueront 900 combattants de la garde nationale: "Trois groupes de 300 soldats de la garde nationale seront constitués, pour huit semaines chacun. Ces entraînements seront suivis par des exercices conjoints. Les exercices regrouperont des unités célèbres de la garde nationale telles qu'"Azov", le bataillon Koultchitski, "Iagouar", "Omega" et d'autres unités de Kiev, de Kharkov, de Zaporojie, d'Odessa, de Lvov, d'Ivano-Frankovsk et de Vinnitsa".

    Bataillon Azov
    © Sputnik . Alexandr Maksimenko
    Initialement, cette formation des militaires ukrainiens aurait dû commencer en mars et ces plans avaient été évoqués en février déjà par Frederick Hodges, commandant des forces américaines en Europe: "Nous les entraînerons à assurer la sécurité et le support médical, à agir en cas de communications brouillées par les Russes, à se protéger contre l'artillerie russe et celle des rebelles".

    Début mars, les USA ont reporté le lancement de l'entraînement des militaires ukrainiens. Selon un responsable de l'armée de terre américaine en Europe, l'administration Obama "voudrait la réalisation des accords de Minsk". Un peu plus tard Frederick Hodges a confirmé ces informations. Selon lui, le Pentagone a suspendu le programme d'entraînement des militaires ukrainiens pour ne pas donner au Kremlin un prétexte de renoncer aux accords de Minsk. Les responsables américains voulaient être certains que le travail des instructeurs ne permettrait pas à Moscou de dire: "Regardez: ce sont les Américains qui entraînent tous ces soldats".

    Quoi qu'il en soit, il s'est avéré le 19 mars que les États-Unis étaient prêts à lancer la formation des militaires ukrainiens, comme l'a indiqué le vice-président Joe Biden lors de son entretien téléphonique avec le président ukrainien Piotr Porochenko. Selon lui, les exercices débuteront "prochainement" et impliqueront 780 soldats ukrainiens.

    Lire aussi:

    Ukraine : halte aux fous !
    Porochenko: l'armée ukrainienne "puissante comme jamais"
    La statue du Général de Gaulle jetée à bas lors des festivités après la victoire de l’Algérie à Évreux - image
    Un navire UK a essayé d'empêcher l'Iran d'arraisonner le pétrolier sous pavillon UK, selon un représentant des Pasdaran
    Tags:
    défense, Arsen Avakov, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik