Lu dans la presse
URL courte
Par
0 244
S'abonner

Le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères et ministre de l’Énergie Kakha Kaladze a annoncé que les portions azerbaïdjanaise et géorgienne de la ligne ferroviaire Bakou-Tbilissi-Kars (BTK) étaient prêtes, écrit vendredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

"La Géorgie et l'Azerbaïdjan ont rempli à part entière leurs engagements dans le cadre du projet", a-t-il déclaré aux journalistes avant d'ajouter que selon ses informations, la construction du tunnel en Turquie était également pratiquement terminée.

Du côté de Bakou, le projet touche à sa fin. Selon de nombreux experts, la construction de la ligne ferroviaire Bakou-Tbilissi-Kars a une importance stratégique. Non seulement elle renforce les liens économiques entre les trois pays mais elle les transforme également en pont de liaison entre l'Asie et l'Europe. Ce projet assurera un transport ininterrompu de passagers et de marchandises entre Londres et Pékin en 12 jours.

La capacité maximale de transport de cette ligne ferroviaire, qui fait partie du couloir de transport du sud, s'élèvera à 17 millions de tonnes de marchandises par an. A l'étape initiale, ces volumes seront de 1 million de passagers et de 6,5 millions de tonnes de fret.

La BTK est construite dans le cadre d'un accord intergouvernemental entre la Géorgie, la Turquie et l'Azerbaïdjan pour construire une nouvelle ligne de 105 km. De plus, la Géorgie a modernisé la ligne Akhlkalaki-Marabda-Tbilissi, ce qui augmentera sa capacité de transport jusqu'à 15 millions de tonnes de marchandises par an.

Comme l'espérait Bakou, ce projet a particulièrement intéressé les pays d'Asie centrale et d'Extrême-Orient. Après le Turkménistan, le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et l'Afghanistan, le Tadjikistan a également fait part de son souhait d'exploiter la BTK pour le transport de fret.

 

Lire aussi:

Chemins de fer russes: 175 ans d'histoire
Les Chemins de fer russes et Alstom créent une nouvelle locomotive
Les Chemins de fer russes lorgnent sur l'Amérique latine
Les Chemins de fer de Russie ouvrent un bureau en France
Tags:
chemin de fer, Turquie, Kars, Tbilissi, Bakou, Azerbaïdjan, Géorgie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook