Ecoutez Radio Sputnik
    Roubles

    Les sanctions antirusses attirent des investisseurs en Russie

    © Fotolia / Rrraum
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    Situation économique en Russie (61)
    0 1226
    S'abonner

    L'économie russe pourrait tirer son épingle du jeu malgré les sanctions occidentales, selon la presse occidentale: comme les substitutions aux importations se développent rapidement, le pays sera, pendant plusieurs dizaines d'années, de plus en plus attractif pour les investissements.

    Le week-end dernier, la chaîne CNN indiquait déjà que "les investisseurs qui avaient osé revenir cette année en Russie ont le sourire aujourd'hui", car en trois mois le rouble a gagné exactement 25% par rapport au dollar. La monnaie russe garantie par l'or survivra à tout trouble dans l'économie plus facilement que le dollar.

    C'est également l'avis du milliardaire américain David Bonderman, cité par la presse. Selon lui, la Russie attire de plus en plus d'hommes d'affaires aisés qui espèrent y rester à moyen ou long terme. Peu de temps avant cela, les acteurs du marché avaient baptisé le rouble de monnaie la plus rentable sur 179 devises mondiales en avril: au premier trimestre 2015 il rapportait 4% de rendement.

    Une monnaie forte n'est pas seulement une base solide pour relancer l'économie, mais aussi une raison pour disputer la première place sur l'arène internationale. The Washington Times est persuadé que l'économie russe prendra le dessus sur l'économie américaine, parce que les réserves de change continuent d'augmenter en Russie alors que Washington ne s'en préoccupe pas. Selon l'auteur de l'article, Todd Wood, un jour les USA se réveilleront et comprendront que la Russie fait partie des rares pays dont la monnaie est réellement garantie par l'or. Alors que l'économie américaine reste précaire et que la volonté des adversaires de viser ses points faibles augmente d'année en année.

    Selon la Banque de Russie, les réserves de change de la Russie ont augmenté de 16,5% à la fin 2014 pour atteindre 1 206,8 tonnes. En mars, elles ont affiché une augmentation de 2,58% pour s'élever à 1 237,9 tonnes.

    Autre facteur non négligeable — la dette publique. Celle de la Russie est largement inférieure par rapport aux USA, et même si la Réserve fédérale américaine décidait d'augmenter le taux directeur ne serait-ce que de 1%, cela coûterait à l'économie américaine des centaines de milliards de dollars, que Washington ne peut pas se permettre. C'est dans cette situation que le rouble garanti par l'or se retrouvera bien plus fort que la monnaie de réserve mondiale.

    "La Russie le sait. Tout le monde le sait. Couplée à un mauvais gouvernement, la faiblesse économique américaine s'est transformée en faiblesse militaire et géopolitique. L'argent papier des USA ne vaudra que le papier sur lequel il est imprimé", poursuit The Washington Times. Et si ce scénario devenait réel, après les USA les États occidentaux ne le supporteraient pas, conclut le quotidien.

     

    Dossier:
    Situation économique en Russie (61)

    Lire aussi:

    Les conséquences de l’appréciation du Rouble
    Les analystes occidentaux prédisent une reprise de l'économie russe
    La Russie a adhéré officiellement au pool de réserves monétaires des BRICS
    Le dollar bientôt détrôné par le rouble et le yuan?
    Tags:
    rouble, investissements, Réserve fédérale américaine (Fed), Todd Wood, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik