Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen

    Jean-Marie Le Pen ne soutient plus sa fille

    © AP Photo / Lionel Cironneau, File
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 197
    S'abonner

    Le fondateur du Front national Jean-Marie Le Pen ne souhaite pas la victoire de sa fille Marine à l'élection présidentielle de 2017.

    "Pour l'instant non (je ne souhaite pas sa victoire), parce que si de tels principes moraux devaient présider à l'État français, ça serait scandaleux", a annoncé Jean-Marie Le Pen au micro d'Europe 1.

    L'homme politique de 86 ans a souhaité à sa fille de se marier pour changer de nom "le plus rapidement possible". "J'ai honte que la présidente du Front national porte mon nom. Qu'elle fasse campagne sous un autre nom. Je ne souhaite pas que la présidente du Front national s'appelle Le Pen", note-t-il.

    C'est au lendemain de la suspension de son statut de membre au sein du parti que Jean-Marie Le Pen a tenu ces propos. Il est également prévu d'organiser d'ici trois mois une réunion du parti, qui pourrait déboucher sur la suppression du poste de président d'honneur, que Le Pen occupe depuis 2011.

    Toutes ces manœuvres sont dues à ses récentes déclarations provocatrices.

    Marine Le Pen a estimé que la position de son père sur les événements de la Seconde Guerre mondiale allaient à l'encontre de la ligne du parti et a exigé sa destitution. Le 2 avril, M. Le Pen avait minimisé le recours aux "chambres à gaz" par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. De plus, en début d'année, il avait qualifié d'immigré le premier ministre Manuel Valls, né en Espagne.

    Jean-Marie Le Pen a fondé le Front national en 1972 et l'a dirigé jusqu'en 2011, quand sa fille a repris les rênes du parti. Il prône la réduction de l'immigration et la suspension de l'intégration européenne de la France. Sachant que Marine Le Pen cherche à débarrasser le FN de l'image de parti raciste et antisémite pour attirer l'électorat.

    La présidentielle française aura lieu en avril 2017. Bien que les primaires ne se déroulent qu'en 2016, les candidats sont déjà connus: le président sortant socialiste François Hollande, le chef de l'UMP Nicolas Sarkozy et la chef du FN Marine Le Pen.

    Lire aussi:

    Régionales: Jean-Marie Le Pen jette l’éponge
    Marine Le Pen accuse son père de "nuire" au FN
    Aux élections départementales, Marine Le Pen répète la présidentielle
    Tags:
    Front national (FN), François Hollande, Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik