Lu dans la presse
URL courte
Par
316311
S'abonner

Les informations divulguées par l'homme d'affaires Dmitri Firtach sur son rôle dans la vie politique du pays pourraient être fatales au président de l'Ukraine tout comme au maire de Kiev, et provoquer une crise du pouvoir, dit l'édition Vesti.

Les déclarations du milliardaire ukrainien Dmitri Firtach faites au tribunal de Vienne sur son rôle dans la vie politique du pays pourraient être une "bombe à retardement" et provoquer une crise politique en Ukraine, rapporte Vesti.

Le journal note qu'au cours du procès qui a eu lieu fin avril à Vienne, le milliardaire a parlé d'accords politiques secrets avec le président Piotr Porochenko et de son influence sur le maire de Kiev, Vitali Klitchko. D'après les témoignages de Firtach, ces hommes politiques ont obtenu leurs postes grâce à son soutien. De tels faits, rapporte l'article, pourraient constituer un atout dans les mains des opposants politiques de Piotr Porochenko et de Vitali Klitchko. Cependant, au sein de l'administration du président ukrainien, on croit que cette information n'aura probablement pas de fort retentissement.

"Les témoignages de Firtach ne touchent sérieusement que Klitchko mais même là, peu de gens vont s'indigner car en Ukraine, il n'y a pas d'oligarques qui ne financeraient pas de partis, comme il n'y a pas de politiciens qui ne seraient pas aidés à un moment ou un autre par des oligarques", relève l'article, en se référant à une source auprès de l'administration présidentielle.

Cependant, hommes politiques et experts ne sont pas sûrs que les informations fournies par l'homme d'affaires ne touchent pas le chef de l'État ukrainien. Ainsi, l'un des députés à la Rada suprême a déclaré que dans la coalition au pouvoir il y avait "beaucoup de gens de Firtach", qui pourraient la faire éclater. Selon le fonctionnaire, un conflit ouvert entre le milliardaire et le président ne serait qu'une question de temps; il n'est pas exclu qu'il commence en septembre.

Le politologue Vadim Karassev croit que les déclarations de Dmitri Firtach au tribunal seront un atout dans les mains des opposants et que "si la situation s'aggrave, ils l'utiliseront".

"Les faits présentés par Firtach seront utilisés pour fomenter une crise politique, mais son pic arrivera plus tard", analyse Vesti, se référant à l'avis du politologue ukrainien Konstantin Bondarenko.

Le 30 avril, le juge de la Cour régionale de Vienne en matière pénale Christopher Bauer a refusé la demande des États-Unis d'extrader Dmitri Firtach et a déclaré que Washington, guidé par ses propres intérêts, tentait d'éliminer l'homme d'affaires de la vie politique de l'Ukraine. Bauer a noté que Firtach était "une figure influente en Ukraine dans le domaine du gaz et du titane" et que dans ce contexte, "le gaz — c'est de la politique". Au cours du procès, Firtach et les témoins discutaient de son rôle dans la lutte politique à l'époque du Maïdan et après la fuite de Ianoukovitch, insistant sur le fait qu'il était une figure politique influente, en conflit avec l'ancienne Première ministre Ioulia Timochenko et se prononçait pour les relations égales de l'Ukraine avec l'Union européenne et la Russie.

Lire aussi:

Vers l’éclatement de l’Ukraine ?
Quand le chocolat ukrainien pue le sang à l’Elysée…
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
Petro Porochenko, Vitali Klitchko, Dmitri Firtach, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook