Lu dans la presse
URL courte
Par
0 154
S'abonner

Tout projet, s'il veut réussir, doit avant tout être bien présenté, écrit mardi le quotidien Rossiïskaïa gazeta. Surtout s'il est complètement nouveau comme les premiers Jeux européens à venir à Bakou, présentés ces deux-trois derniers mois dans pratiquement toutes les grandes villes du continent.

On ne saurait se passer d'une telle promotion, compte tenu de plusieurs facteurs: tout d'abord c'est une première, et ensuite cette compétition est organisée par l'Azerbaïdjan. Une telle initiative s'explique par le fait que l'Europe, pourtant fondatrice du mouvement olympique, n'avait pas ses propres jeux continentaux.

L'Azerbaïdjan fait déjà partie des principaux centres du sport mondial, et le mouvement sportif en soi fait partie de la politique d'État. Les championnats du monde et d'Europe de diverses disciplines organisés par ce pays reçoivent constamment la plus haute note des participants et des visiteurs. Mais organiser des compétitions pour une discipline concrète est une chose, alors que des jeux complexes dans diverses disciplines, qui demandent d'immenses efforts d'organisation, en est une autre.

Cependant, les premiers résultats du travail du Comité d'organisation de Bakou 2015 présidé par la première dame de l'Azerbaïdjan Mehriban Alieva, ont littéralement bouleversé les spécialistes. Les représentants du Comité olympique européen ne cessent de s'étonner lors de leurs fréquentes inspections à Bakou en constatant la beauté des arènes, les conditions exemplaires pour le logement des visiteurs, la construction de nouvelles routes et bifurcations, la présence d'une infrastructure ramifiée répondant aux plus hautes exigences.

D'autre part, un autre point crucial de la préparation pour les Jeux européens fut la large campagne de présentation des compétitions à venir. En d'autres termes, la nécessité d'une publicité maximale de ce nouveau phénomène dans le sport mondial.

Depuis le début de l'année, les présentations de Bakou 2015 se sont déroulées dans plusieurs pays d'Europe. Rome, Bruxelles, Paris, Moscou, Budapest, Varsovie, Londres — telle est la liste incomplète où se sont tenues des cérémonies.

La publicité des premiers Jeux européens souligne spécialement que son histoire démarre à Bakou, par conséquent le niveau d'organisation du lancement dans la capitale azerbaïdjanaise servira de repère aux organisateurs suivants. 

Lire aussi:

Steven Seagal inaugure un tournoi de sambo en Russie
Ronaldo compte ouvrir une académie de football à Moscou
Le Footgolf, un nouveau sport improbable
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Tags:
Jeux européens d'été 2015, Union européenne (UE), Azerbaïdjan, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook