Ecoutez Radio Sputnik
    Lincoln Chafee

    USA: un candidat démocrate remet en question les sanctions antirusses

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    Lu dans la presse
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    1662
    S'abonner

    L'ex-gouverneur de Rhode Island Lincoln Chafee, qui a annoncé la semaine dernière sa candidature à l'élection présidentielle américaine en 2016, a publiquement remis en question la politique de sanctions menée par l'Occident contre la Russie, écrit lundi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

    Dans une interview accordée dimanche à CNN, il a appelé à porter un autre regard sur les relations entre la Russie et les USA.

    Il est ainsi le premier, parmi la vingtaine de candidats ayant annoncé leur participation à la course présidentielle, à remettre en question les sanctions antirusses.

    "Je ne suis pas convaincu par ces mesures. Je pense qu'il est possible de trouver d'autres moyens d'agir vis-à-vis de la Russie car après tout elle joue un rôle très important dans le monde, notamment pour les anciennes républiques soviétiques comme l'Ukraine", souligne Lincoln Chafee.

    A la question "Comment normaliseriez-vous les relations avec la Russie?", Chafee a répondu en critiquant sa concurrente et la favorite de la présidentielle de 2016 pour le parti démocrate, Hillary Clinton. "Tout d'abord, je cesserais de commettre les erreurs commises par Hillary Clinton", rappelant dans un sourire comment l'ex-secrétaire d'État avait annoncé le "redémarrage" des relations en offrant au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov un bouton symbolique où il était écrit par erreur "surcharge". De telles erreurs anodines mais symboliques peuvent détériorer les relations", ajoute-t-il. Le politicien est persuadé que les USA devraient "œuvrer au profit de la paix sur la planète".

    Lincoln Chafee est ainsi le quatrième candidat démocrate à la présidentielle de 2016. Les sondages indiquent que parmi les candidats de ce parti, Hillary Clinton bénéficie du plus grand soutien — et avec beaucoup d'avance.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Moscou coopèrera avec Washington en fonction de ses intérêts propres
    Les sanctions occidentales ont renforcé l'unité des Russes
    Tags:
    sanctions, Hillary Clinton, Lincoln Chafee, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik