Lu dans la presse
URL courte
Par
3644
S'abonner

Si vous craignez une guerre nucléaire, une attaque chimique ou bactériologique, la chute d'une météorite géante ou un déluge, alors vous êtes un client potentiel de la société américaine Vivos, prête à sauver les "élus" de l'humanité des catastrophes, écrit lundi le quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

Il vous suffit seulement d'économiser quelques millions de dollars et d'acheter à l'entrepreneur Robert Vicino un logement dans l'un des bunkers en construction aux quatre coins du monde. Toutefois, si vous n'avez pas l'intention de quitter votre pays, vous pouvez aussi commander sur le site de la société un bunker économique en kit à monter soi-même, par exemple sur le terrain de sa maison de campagne.

Le modèle commercial est rentable. En règle générale, ce ne sont pas des gens à revenus moyens mais des personnes très aisées qui ont recours à de tels services, pour se protéger contre d'éventuelles catastrophes. La société de Vicino avait annoncé son premier projet aux USA, dans le Kansas, où elle comptait réaménager un réseau de tunnels abandonnés en bunkers individuels. Mais l'idée n'a pas abouti pour des raisons financières, en dépit d'un grand intérêt du public apeuré.

Cette fois, Vicino vise l'Europe où il a présenté le projet d'un bunker cinq étoiles accessible moyennant une grande somme d'argent, mais surtout une invitation spéciale. Selon le magazine Forbes, l'entrepreneur a décidé de réaménager les anciens dépôts militaires souterrains près du village allemand de Rothstein, en Thuringe (ex-RDA). Le site KL-22, dont faisait partie le dépôt de Rothstein, abritait des munitions, des explosifs, de cuisines de campagne et des lits. En 1997, l'armée allemande a décidé de le fermer en raison de frais trop élevés. Selon Robert Vicino, à l'étape initiale sa société investira environ 200 millions de dollars dans le nouveau projet, et la somme totale des investissements dépassera 1 milliard de dollars. Il est prévu de construire un "navire de croisière souterrain" où les résidents, hormis les appartements de luxe, auront accès à tous les bienfaits de la vie normale, des cinémas et piscines aux galeries d'expositions et restaurants. La société ne dévoile pas la localisation de ses sites ni les noms de ceux qui font déjà partie de ce club d'élite. Selon certaines estimations, le nombre d'"élus" a déjà dépassé 25 000 personnes, qui ont reçu des instructions secrètes pour savoir où elles devaient se rendre en cas d'urgence.

Lire aussi:

Un bunker secret du Troisième Reich découvert en Autriche (médias)
Les mystères de l’histoire russe: le métro spécial
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook