Ecoutez Radio Sputnik
    Rosneft

    30 nouveaux contrats pour Rosneft

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Lu dans la presse
    URL courte
    RBC
    4451

    Le président de la compagnie pétrolière Rosneft Igor Setchine s'apprête à signer plusieurs grands contrats avec BP, Statoil et Exxon au Forum économique de Saint-Pétersbourg, écrit vendredi 19 juin le quotidien RBC.

    Total et Rosneft ont préparé un accord d'achat-vente des actions de la compagnie AET-Raffinerie Beteiligungsgesellschaft mbH. La compagnie possède aujourd'hui 25% de la raffinerie allemande (capacité de 12 millions de tonnes par an), dont Total et l'italien Eni sont actionnaires.

    Rosneft et BP détiennent déjà 37,5% de cette usine via la compagnie Ruhr Oel GmgH. Elles pourraient signer durant le forum un accord sur les conditions d'échange des actifs dans cette compagnie également.

    ExxonMobil souhaite signer avec Rosneft un accord fixant les conditions de travail sur le gisement Rousski. Le projet d'exploitation pétrolière et gazière à Tioumen fait partie de la catégorie des gisements difficiles, où la production de pétrole et de gaz devrait commencer en 2017.

    Pendant le forum, Rosneft discutera aussi d'un accord avec la compagnie indienne Essar Oil. Il est question d'une entente de 10 ans pour les fournitures pétrolières (signé fin 2014 pour 5 milliards de dollars), d'un accord pour la substitution du pétrole et l'achat d'une part de 49% de la compagnie indienne. Selon les sources, une signature publique des documents serait envisagée si les hauts responsables des deux structures s'entendaient sur les nouveaux détails des accords.

    M.Setchine évoquera par ailleurs avec PDVSA les conditions de travail sur le plateau du Venezuela. De plus, la compagnie russe voudrait augmenter ses parts dans la coentreprise Petromanagas SA jusqu'à 40%: dans le cadre de cette transaction, Rosneft et PDVSA négocient la délivrance, par la partie russe, d'un prêt de 5 milliards de dollars, rapporte l'agence de presse Reuters. En échange de cette aide la Russie pourrait obtenir le droit d'exporter le gaz du Venezuela.

    La compagnie chinoise ChemChina souhaite conclure avec Rosneft un accord pour acheminer le pétrole via le second pipeline de l'oléoduc Sibérie orientale-océan Pacifique.

    Selon la tradition, la compagnie russe signera enfin plusieurs accords de coopération avec des universités. 

    Lire aussi:

    Onu: renforcer le dialogue économique Russie-Europe
    Forum de Saint-Pétersbourg: stabilité, croissance et virage vers l'Asie
    Le pétrolier iranien Grace 1 quitte Gibraltar un mois après son arraisonnement
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2015, ChemChina, PDVSA, Essar Oil, British Petroleum (BP), ExxonMobil, Total, Rosneft, Igor Setchine, Venezuela, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik