Ecoutez Radio Sputnik
    Le Pentagone

    Le Pentagone alloue 20 millions de dollars pour un missile hypersonique

    © Flickr/ Rudi Riet
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    3632

    Le Pentagone a accordé 20 millions de dollars supplémentaires pour l'élaboration d'un missile hypersonique de moyenne portée qui serait capable de sortir au-delà des denses couches de l'atmosphère et de voler 5 à 10 fois la vitesse du son, écrit mardi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

    L'édition The Hill rapporte que le projet baptisé Tactical Boost Glide (TGB) est appelé à devenir un vecteur à haute précision et manœuvrabilité pour les ogives conventionnelles non-nucléaires, et sa portée devrait atteindre 1 500 km. Contrairement à un autre concept de ce type, Boeing X-51, atteignant la vitesse hypersonique à 20 km d'altitude, le TGB montera à 60 km pour développer entre 6 000 et 12 000 km, avant de revenir dans les denses couches de l'atmosphère en s'approchant de la cible. Ce missile devrait être capable de corriger sa trajectoire en cas d'attaque de cibles mobiles.

    "Ces missiles supersoniques pourraient être moins vulnérables pour l'interception vu sa grande vitesse et l'altitude de vol, il sera plus difficile de les stopper", a annoncé la société Raytheon qui a signé un contrat avec la DARPA (Agence pour les projets de recherche avancée de défense) auprès du Pentagone.

    À l'étape actuelle d'élaboration, les ingénieurs se concentrent sur les difficultés liées au réchauffement considérable du corps lors de l'accélération dans les denses couches de l'atmosphère, la protection de l'électronique et l'effet des hautes températures, la recherche de matériaux légers pour l'isolation thermique. Un travail à part est prévu sur le développement des systèmes de guidage capables de guider le missile à vitesse hypersonique. Raytheon compte réaliser les premiers lancements d'essai d'ici 2-4 ans.

    Plus tôt, dans le cadre du concept de "frappe globale rapide" les USA ont commencé le travail et ont réalisé une série d'essais du missile de croisière Boeing X-51 doté d'un moteur à statoréacteur incapable de fonctionner au-delà des denses couches de l'atmosphère. Après plusieurs échecs en mai 2013 le missile a volé pendant six minutes, dont trois minutes en régime hypersonique. Début juin, les médias américains ont rapporté que la Corée du Nord testait un missile hypersonique pouvant embarquer des ogives nucléaires.

    Lire aussi:

    Guerres futures : l'espace et l'hypersonique au cœur des enjeux de puissance
    Modernisation des armées russes: l’armée de l’air
    Modernisation des armées russes: L’outil de dissuasion nucléaire
    Tags:
    missiles, défense, armes hypersoniques, Tactical Boost Glide (TGB), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik