Ecoutez Radio Sputnik
    Chine

    La Chine, première économie mondiale.. dans 35 ans

    © AP Photo / File
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    9410
    S'abonner

    Les USA céderont leur leadership actuel seulement dans 35 ans, d'après le centre analytique Economist Intelligence Unit.

    Selon les analystes, la Chine sera la plus grande économie mondiale en 2050. Son PIB nominal (calculé selon les prix de 2015) sera multiplié par dix pour atteindre 105 900 milliards de dollars. Les USA descendront à la deuxième place avec un PIB multiplié par quatre à 70 900 milliards de dollars.

    D'après l'Economist Intelligence Unit, la meilleure croissance sera enregistrée par les économies du Mexique et de l'Indonésie. Dans 35 ans, le PIB mexicain passera à 9 830 milliards de dollars pour se placer en huitième position au classement mondial.

    Devant le Mexique on retrouvera, dans l'ordre, la Chine, les USA, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, l'Allemagne et le Brésil. Le Royaume-Uni et la France seront respectivement neuvième et dixième.

    Mais faut-il croire de tels pronostics et prévoir aussi loin l'avenir économique mondial?

    "Globalement la recherche de réponses aux questions relatives au PIB mondial en 2050 va dans la bonne direction. La Chine restera dans le top-3 et elle pourrait effectivement devenir la première économie du monde", estime Nikita Maslenikov, directeur du département "Finances et économie" à l'Institut de développement contemporain.

    Mais les spécialistes mondiaux sont très sceptiques quant à ce genre de pronostics à long terme — et pas sans raison.

    "Nous assistons à l'apparition d'une nouvelle économie mondiale avec d'autres lois et interconnexions. Nous constatons déjà quelques effets économiques qui n'obéissent plus aux anciennes théories. Par exemple, le rythme de croissance du commerce mondial s'est considérablement réduit après la crise. Les échanges commerciaux ont-ils réellement ralenti ou la statistique utilisée ne capte-t-elle pas les changements? Il n'y a toujours pas de réponse. Sachant qu'on rencontre plus souvent le second avis", explique l'expert.

    Il souligne un autre point important: la Chine va vers un modèle de croissance économique où la croissance de PIB affichée ne peut pas exister dans la théorie économique actuelle. 

    Lire aussi:

    Milliardaire US: le yuan détrônera un jour le dollar
    Business Insider: la Chine sape tranquillement la puissance du dollar
    Tags:
    PIB, économie mondiale, Economist Intelligence Unit, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik