Ecoutez Radio Sputnik
    Siège de l'ONU à New York

    L'Assemblée générale de l'Onu ouvre sa 70e session à New York

    © Flickr/ John Gillespie
    Lu dans la presse
    URL courte
    70e session de l'Assemblée générale de l'Onu (35)
    2120
    S'abonner

    La 70e session anniversaire de l'Assemblée générale des Nations unies va commencer au siège de l'organisation à New York.

    La cérémonie d'ouverture officielle est prévue ce soir à 21h heure de Paris. Hier, le siège de l'Onu accueillait la dernière réunion de la 69e session. Ces douze derniers mois, les 193 États membres ont évoqué de nombreuses questions et ont adopté près de 300 résolutions et décisions par vote ou consensus.

    170 sujets figurent à l'ordre du jour de la 70e session de l'Assemblée générale, notamment des questions de maintien de la paix et de sécurité, la prévention des conflits armés, la lutte contre le terrorisme, la discrimination raciale et la xénophobie, la protection de l'environnement, la contribution au développement stable des pays, le respect du régime de non-prolifération nucléaire, la protection des droits de l'homme et la garantie de la primauté du droit.

    Le lendemain du sommet sur le développement au siège de l'Onu sera lancée une discussion politique générale à laquelle devraient participer plus de 150 chefs d'État et de gouvernement, ainsi que des dizaines de ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Onu. Les interventions des délégations nationales dureront jusqu'au 3 octobre.

    On s'attend à ce que les participants aux débats généraux soulèvent les problèmes mondiaux les plus graves comme les conflits en Ukraine, en Syrie et au Yémen, ainsi que la lutte contre le terrorisme, la question migratoire et le changement climatique global. La première journée des débats promet d'être la plus chargée avec l'intervention à la tribune de l'Assemblée générale des présidents de la Russie, du Brésil, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Pologne, des États-Unis et de la France.

    Selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine évoquera "les aspects concrets comme la Syrie et la crise en Ukraine". "Toutes ces crises et bien d'autres découlent des problèmes systémiques liés aux tentatives de freiner le processus de formation d'un monde multipolaire", a déclaré le ministre.

    Plus tôt, l'ambassadeur de Russie à l'Onu Vitali Tchourkine a confirmé que le chef de l'État russe avait planifié un entretien avec le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

    Les débats généraux de l'Assemblée générale, qui dureront du matin au soir, seront accompagnés de nombreuses rencontres en marge. Le premier jour du débat, à l'initiative du président américain Barack Obama, aura lieu un sommet consacré à l'activité de maintien de la paix de l'Onu. Le 29 septembre, les Américains organiseront une autre réunion de haut niveau consacrée à la lutte antiterroriste. Les dates de ces activités n'ont pas encore été confirmées.

    Des débats ministériels se dérouleront au Conseil de sécurité le 30 septembre sous la présidence de la Russie sur le thème "Maintien de la paix et de la sécurité internationales: le règlement des conflits au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et la lutte contre la menace terroriste dans la région".

    Dossier:
    70e session de l'Assemblée générale de l'Onu (35)

    Lire aussi:

    Assemblée générale de l'Onu: Poutine conduira la délégation russe
    Le drapeau palestinien flottera au siège de l’Onu
    Une femme au poste de secrétaire général de l'ONU?
    L'Onu présentera un plan de lutte contre l'extrémisme en 2015
    Tags:
    Assemblée générale des Nations unies, ONU, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik