Ecoutez Radio Sputnik
    le prince Mohammed Ben Salmane et le président russe Vladimir Poutine

    Les contacts russo-saoudiens continuent malgré la Syrie

    © Sputnik. Mikhail Klementiev
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    82802189

    Selon des sources diplomatiques saoudiennes, le prince Mohammed Ben Salmane, ministre de la Défense du pays, se rendra dimanche en Russie pour rencontrer à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.

    Cette seconde visite du prince saoudien, fils du roi Salmane et numéro trois du gouvernement saoudien, intervient en pleine opération militaire russe en Syrie, durement critiquée par les autorités saoudiennes. Les experts y voient le signe d'une recherche de compromis sur ce dossier. L'Arabie saoudite voudrait changer la position de Moscou vis-à-vis du président Bachar al-Assad en lui promettant un partenariat stratégique et des projets exorbitants.

    Les premiers signes timides de normalisation dans les relations entre les deux pays, gelées ces dernières années à cause d'une approche diamétralement opposée de l'avenir du régime de Damas, ont subi une nouvelle épreuve après le début de l'opération militaire russe en Syrie. Riyad a affiché la position la plus intransigeante après les derniers agissements de Moscou en Syrie. Le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel Al-Jubeir a souligné deux scénarios possibles du règlement du conflit en Syrie: politique ou militaire. Le premier scénario prévoit la création dans le pays d'un organisme de transition — un conseil exécutif qui inclurait aussi bien des représentants de Damas que de l'opposition. Le second scénario possible, selon Riyad, serait le renversement du président Assad par la force militaire.

    Par ailleurs, après le début de l'opération russe en Syrie, un groupe de 52 théologiens saoudiens a publié une déclaration appelant les Syriens à s'unir pour "s'opposer à l'ingérence russe dans les affaires syriennes". Les autorités religieuses ont ainsi tenté d'exercer davantage de pression sur Riyad en exigeant de mener une politique plus ferme avec Moscou.

    Néanmoins, la visite du prince Mohammed Ben Salmane en Russie indique qu'en dépit des relations politiques très complexes entre les deux pays, Riyad a l'intention d'entreprendre de nouveaux efforts pour ne pas tirer un trait sur les acquis et les ententes des derniers mois.

    Les experts russes interrogés pensent que le prince poursuivra deux objectifs au cours de sa nouvelle visite en Russie: définir plus clairement l'ordre du jour positif des relations bilatérales dans le domaine des relations commerciales et économiques pour faire avancer sa réalisation, ainsi que rapprocher les positions des deux pays sur le processus de paix syrien.

    Lire aussi:

    La visite du prince saoudien en Russie, un camouflet pour Washington
    «Riyad a davantage besoin de Moscou que Moscou de Riyad»
    Les USA ne seraient pas satisfaits du futur roi saoudien
    Tags:
    rencontre, Vladimir Poutine, Mohammed Ben Salmane, Sotchi, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik