Ecoutez Radio Sputnik
    Conseil de sécurité de l'Onu, Ban Ki-moon

    Onu: qui pour succéder à Ban Ki-moon?

    © AFP 2019 Fabrice Coffrini
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    19113

    Le secrétaire général des Nations unies quittera son poste à la fin de l'année et sept candidats ont déjà déclaré vouloir lui succéder: pour la première fois, ils se plieront à l'exercice des débats ouverts devant les représentants des États membres de l'Onu.

    Le secrétaire général de l'Onu est élu par les membres du Conseil de sécurité des Nations unies à huis clos, et doit ensuite être approuvé par l'Assemblée générale de l'Onu. En dépit de l'introduction des débats ouverts, la procédure de l'élection, elle, ne changera pas.

    L'association "1 pour 7 milliards" suggère également de modifier la procédure de manière à ce que le Conseil de sécurité des Nations unies choisisse deux candidats ou plus, et que le vote définitif ait lieu à l'Assemblée générale. Elle propose aussi de limiter ce poste à un mandat unique de 7 ans (contre un mandat de 5 ans renouvelable aujourd'hui).

    Sept candidats prétendent aujourd'hui à ce poste. Parmi eux, on retrouve plusieurs ministres des Affaires étrangères tels que Vesna Pusic (Croatie), Srgjan Kerim (Macédoine), Igor Luksic (Monténégro), Natalia Gherman (Moldavie), ainsi qu'Irina Bokova, actuellement à la tête de l'Unesco et ex-ministre bulgare des Affaires étrangères. L'ex-président slovène Danilo Türk et le chef de la commission de l'Onu pour les réfugiés Antonio Guterres (Portugal) ont déjà déclaré leur candidature et d'autres pourraient encore s'ajouter à cette liste.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    L'ancien secrétaire général de l'Onu Boutros Boutros-Ghali est mort
    Attaques contre le droit de veto à l’Onu: Moscou siffle la fin de la récré
    Merkel prône une réforme du Conseil de sécurité de l'Onu
    Tags:
    candidats, Assemblée générale des Nations unies, UNESCO, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Danilo Türk, Natalia Gherman, Igor Luksic, Srgjan Kerim, Vesna Pusic, Antonio Guterres, Irina Bokova, Ban Ki-moon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik