Ecoutez Radio Sputnik
    Frégate allemande. Image d'illustration

    L'Allemagne a acheté des missiles inutiles

    © Flickr/ Bundeswehr/Ann-Katrin Winges
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    27561
    S'abonner

    Les achats d'armements par le ministère allemand de la Défense sont-ils réalisés "à l'aveuglette"?

    C'est la question que pose mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta, après qu'une vérification de la Cour fédérale des comptes a révélé que l'armée allemande (Bundeswehr) avait commandé 30 missiles guidés pour 60 millions d'euros, avant de réaliser qu'ils ne permettaient pas d'attaquer des cibles terrestres alors même qu'ils avaient été achetés dans cette optique.

    Fusils qui tirent de travers, automoteurs sans canon, hélicoptères qui tombent, avions qui ne peuvent pas voler de nuit: la liste des "commandes ratées" de l'armée allemande est longue. Il faut donc désormais la compléter avec des missiles navals qui n'atteignent pas leur cible. Plus sérieusement, force est de constater que le ministère allemand de la Défense a gaspillé l'argent du contribuable pour acheter des munitions incompatibles avec ses systèmes de lancement.

    Cette année, la Cour fédérale des comptes a constaté de nouvelles lacunes graves dans les commandes pour la défense. On s'étonne notamment de voir que personne n'a testé la compatibilité des missiles avec les systèmes de lancement, avant de les acheter 60 millions d'euros en 2012 pour équiper les corvettes militaires.

    Lors des tests opérationnels, deux missiles sont simplement tombés dans la mer et la répétition des tests avec les missiles restants a coûté plusieurs millions d'euros. Il s'est finalement avéré que les missiles guidés pouvaient être utilisés uniquement pour éliminer des cibles en mer mais pas sur terre. Pire: le contrat d'achat des missiles n'impliquait pas financièrement le fabricant dans les dépenses pour les lancements d'essai, comme l'indique le nouveau rapport publié par le Cour des comptes.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    La Bundeswehr prête à la guerre cybernétique
    Espace: tir réussi d'Ariane-5 avec un satellite de la Bundeswehr (Arianespace)
    Les chasseurs allemands se joignent au combat anti-Daech
    Tags:
    missiles, défense, Bundeswehr (armée allemande), Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik