Ecoutez Radio Sputnik
    Le Japon perce l'isolement international de la Russie

    Le Japon perce l'isolement international de la Russie

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    Lu dans la presse
    URL courte
    Ridus le journal en ligne
    25551

    En dépit des sanctions économiques qui pèsent toujours sur la Russie et du mécontentement que ce déplacement pourrait susciter au sein du G7, le premier ministre japonais Shinzo Abe se rendra prochainement à Moscou pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine.

    "La visite de Shinzo Abe en Russie témoigne des succès du Kremlin, qui s'efforce de tirer la Russie de son isolement international", écrit l'agence Bloomberg.

    Le premier ministre ne se limitera pas aux questions territoriales et présentera un plan pour stimuler l'économie russe prévoyant, entre autres, des projets de développement énergétique et industriel dans l'Extrême-Orient russe.

    "Ce déplacement prouve une fois de plus que la politique d'isolement d'Obama a échoué. Cette visite cruciale montre que le Japon a décidé de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier", analyse Alexeï Pouchkov, chef de la commission des Affaires étrangères à la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Un chercheur de la Temple University de Tokyo, de son côté, estime que la période actuelle est "la moins propice" à l'assouplissement de la rhétorique vis-à-vis de la Russie. D'après lui, Abe prend un très grand risque car "d'autres membres du G7 ont clairement laissé entendre que ce n'était pas du tout une bonne idée".

    Shinzo Abe doit rencontrer Vladimir Poutine vendredi à Sotchi, rappelle Bloomberg.

    Début février, le président américain Barack Obama s'était entretenu par téléphone avec le premier ministre japonais. L'agence de presse japonaise Kyodo avait rapporté qu'Obama avait mis en garde Shinzo Abe contre toute visite en Russie en disant que le moment "n'était pas opportun pour de tels contacts". Le premier ministre avait refusé à l'époque de commenter l'information parue dans la presse.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Rencontre Poutine-Abe à Sotchi: une opportunité cachée pour Moscou et Tokyo
    Visite de Shinzo Abe en Russie: un dialogue qui continuera malgré les USA
    Merkel à Abe: et si le Japon intégrait l'Otan?
    Tags:
    visite, sanctions antirusses, isolement, Vladimir Poutine, Shinzo Abe, Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik