Ecoutez Radio Sputnik
    lampe

    L'énergie renouvelable est enfin rentable

    © Flickr/ Caleb Roenigk
    Lu dans la presse
    URL courte
    Slon.ru journal en ligne
    1221

    L'Allemagne vient d'établir un nouveau record: pendant la journée du 8 mai, généreuse en soleil et en vent, les sources d'énergie renouvelable ont assuré 87% de l'électricité consommée dans le pays (55GWt sur 63GWt).

    Le prix de l'électricité a tellement chuté qu'il est passé en-dessous de zéro — c'est-à-dire que les consommateurs ont été payés pour consommer cette énergie.

    L'Allemagne n'était pas totalement préparée. Tandis que les centrales à gaz ont été arrêtées à cause de la surproduction d'électricité, les centrales nucléaires et à charbon ont continué à fonctionner à perte. Ces difficultés, combinées à la forte dépendance des énergies renouvelables envers les conditions météorologiques changeantes, alimentent les critiques. Les plus sceptiques estiment que c'est pour cette raison que les sources d'énergie renouvelable sont condamnées à ne nous alimenter que partiellement en électricité — mais ce point de vue reste discutable. En effet, le vent ne souffle pas toujours, mais cela ne signifie pas que c'est le cas partout: on pourrait pallier cette difficulté en construisant un grand réseau d'éoliennes.

    L'Allemagne promet de passer entièrement aux énergies renouvelables d'ici 2050. Et elle n'est pas seule. L'Islande, le Paraguay ou la Norvège tout en étant un grand exportateur de pétrole et de gaz, assurent déjà leurs besoins nationaux grâce aux énergies renouvelables. A l'inverse, en mars 2015, le Costa Rica a annoncé avoir vécu pendant 75 jours uniquement avec les énergies renouvelables à cause de longues pluies. Durant une journée de juillet 2015, les éoliennes du Danemark ont quant à elles produit 140% de l'électricité nécessaire au pays.

    L'année 2015 a été la plus fructueuse pour les énergies renouvelables. En conséquence, le secteur a reçu des investissements sans précédent — le double de ceux effectués dans les hydrocarbures, rapportait l'agence Bloomberg. De plus, on remarque l'arrivée de grandes compagnies pétrolières parmi les investisseurs: le 9 mai, Total, qui possède déjà des parts de la société SunPower Corp (panneaux solaires), a annoncé avoir conclu un contrat de 1,1 milliard de dollars avec un autre fabricant de batteries photovoltaïques, Saft groupe. En outre, la compagnie pétrolière Exxon Mobil travaille désormais avec FuelCell Energy à la réduction des émissions de gaz à effet de serre par les centrales électriques.

    Les énergies renouvelables continuent d'évoluer et coûtent de moins en moins cher, tandis que les hydrocarbures connaissent une baisse des prix mais aussi des investissements.

    Lire aussi:

    Toute la Syrie privée d'électricité
    La Russie renonce à livrer de l'électricité à l’Ukraine
    Poutine lance la 2eme ligne du pont énergétique en Crimée
    La Crimée: vers l’indépendance énergétique à grands pas
    Tags:
    électricité, énergie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik