Lu dans la presse
URL courte
Par
10441
S'abonner

Le ministère russe de la Défense va commander la conception d'une nouvelle mitrailleuse dont les gabarits ne devraient pas dépasser ceux d'un AK classique.

La nouvelle mitrailleuse sera développée pour les unités de reconnaissance, d'élite et de montagne en remplacement de la Petcheneg actuellement en service dans ces unités. Même si elle a fait ses preuves, elle reste trop imposante et trop lourde dans le cadre des missions spéciales.

"Notre Petcheneg de service est une mitrailleuse fiable avec une bonne cadence de tir et une bonne portée. C'est une excellente arme pour les tireurs motorisés mais elle est trop encombrante et lourde pour nos missions. Il est peu commode de la transporter pour aller en montagne, en forêt et sauter en parachute. Son poids et sa taille rendent également difficile son usage en milieu urbain et pour l'assaut d'un bâtiment. Et les ascensions en montagne sont un véritable calvaire", témoigne un officier des unités spéciales russes.

Selon les exigences tactiques et techniques requises, la nouvelle mitrailleuse mesurera moins d'un mètre et devra peser moins de7 kg. A titre de comparaison, la mitrailleuse Petcheneg mesure 1 150 mm et pèse 8 kg. La cadence de tir de la nouvelle arme devra être supérieure à mille coups par minute.

La nouvelle mitrailleuse sera également dotée d'une poignée tactique à l'avant pour permettre de tirer au jeter sans s'appuyer sur le bipied, ainsi que d'une crosse télescopique permettant à chaque tireur d'adapter l'arme à ses préférences individuelles. Cela simplifiera également la tâche lors d'un débarquement ou d'un assaut de bâtiments.

La nouvelle arme devrait être prête d'ici 18 mois.

Lire aussi:

Le bouclier antimissile US incapable de résister aux Troupes balistiques russes
Le ministère russe de la Défense présente son rapport interactif 2015
OTAN-Russie : vers une confrontation majeure ?
Tags:
armes russes, mitrailleuse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook