Lu dans la presse
URL courte
Par
4214
S'abonner

Le Fonds monétaire international appelle à créer un fonds visant à financer des réformes structurelles dans la zone euro.

Christine Lagarde, directrice générale du FMI, a annoncé que ce fonds de développement de la zone euro ne serait accessible qu'aux pays respectant les règles budgétaires de l'Union européenne fixées par le Pacte de stabilité et de croissance.

D'après elle, les pays devraient réunir leurs réserves budgétaires au sein d'un fonds commun qui pourrait servir à financer des projets et des opérations en échange du respect du Pacte de stabilité et de croissance et de leurs engagements en matière de réformes structurelles.

Ces dernières jouent selon elle un rôle crucial afin de d'accélérer la croissance de la zone euro et de rendre son économie plus résistante aux chocs et aux fluctuations.

De nouvelles initiatives financées de manière centralisée pourraient aider à rembourser les dépenses initiales sur la mise en œuvre de réformes structurelles, affirme le rapport du FMI sur l'économie des 19 pays de la zone euro.

Lors de la conférence de presse qui a fait suite aux négociations avec les ministres des Finances de la zone euro, Christine Lagarde a souligné que le nouveau fonds pourrait financer des projets liés à l'immigration, aux réfugiés, à la sécurité, à l'énergie et au changement climatique.

L'idée de créer un budget de la zone euro a été pour la première fois évoquée en novembre 2012 dans un rapport de la Commission européenne sur l'union économique et monétaire, pour être ensuite rejetée par de nouveaux rapports sur l'avenir de la zone euro rédigés par plusieurs institutions européennes. L'Allemagne et ses alliés ont estimé qu'il était inutile d'octroyer aux pays des financements en guise d'encouragement pour la mise en œuvre de réformes que ces Etats devraient de toute manière réaliser pour leur propre bien. Qui plus est, certains pays étaient tout simplement obligés de lancer des réformes conformément à la législation européenne.

L'Allemagne, l'Estonie et le Luxembourg sont les seuls pays membres de l'UE affichant un excédent budgétaire depuis 2014. D'après la directrice du FMI, l'unification des ressources budgétaires pourrait constituer un bon débouché pour ce surplus.

Christine Lagarde appelle donc à octroyer cet excédent à d'autres pays.

Lire aussi:

Dix pays, dont la France, vont s'unir pour lutter contre la corruption
L'UE veut freiner le développement économique de la Chine?
Maputo avoue avoir dissimulé au FMI plus d'un md USD de dette
Le FMI vérifiera les données sur le déficit budgétaire grec
Tags:
zone euro, Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook