Lu dans la presse
URL courte
Par
175
S'abonner

Le ministère britannique de la Défense veut créer un fonds d'investissement d'un milliard de dollars pour financer le développement des technologies et des innovations dans le domaine militaire.

Les spécialistes de l'Innovation and Research Insights Unit (IRIS) décideront quels projets sont les plus pertinents pour l'armée britannique et alloueront de l'argent aux compagnies privées porteuses de ces idées novatrices. Parmi les armements et les équipements que l'armée britannique compte développer: des drones, des robots, des armes lasers et des casques de réalité virtuelle.

Le programme en question devrait être lancé en septembre. Le ministère de la Défense a déclaré que cette initiative devait "aider à coopérer avec les compagnies privées et les milieux scientifiques". Cette décision fait écho aux récents projets du Pentagone américain d'accorder davantage de fonds aux innovations dans le secteur militaire.

La défense britannique dépense déjà près de 15% de son budget annuel dans les recherches novatrices. Le programme IRIS durera dix ans.

L'an dernier déjà, le gouvernement britannique avait annoncé vouloir augmenter son budget militaire de 7% d'ici la fin de la décennie, jusqu'à 222,5 milliards de dollars. "Cette nouvelle approche permettra d'assurer la sécurité du Royaume-Uni en soutenant son économie, nos cerveaux brillants nous aiderons à devancer nos adversaires. En s'appuyant sur le budget de la défense qui augmentera chaque année jusqu'à la fin de cette décennie, ce plan garantira au Royaume-Uni la préservation de sa suprématie militaire dans un monde de plus en plus dangereux", a déclaré le ministre britannique de la Défense Michael Fallon.

Lire aussi:

Theresa May prête à utiliser l'arme nucléaire pour protéger son pays
Londres passera en revue ses mesures de sécurité après l'attentat de Nice
Parlement UK: la sortie de l'UE provoquera la réduction du budget militaire
Menace d'attentats à Heathrow: le gouvernement prend des mesures supplémentaires
Tags:
budget, défense, soldats, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook