Ecoutez Radio Sputnik
    L'astéroïde qui aurait tué les dinosaures enfin découvert

    L'astéroïde exterminateur

    CC BY 2.0 / State Farm / Meteor falling to Earth
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    427

    Le célèbre paléontologue écossais Steven Brusatte a fait grand bruit dans la communauté scientifique en affirmant que la chute d'un astéroïde de 10 km sur notre planète il y a 66 millions d'années n'a été qu'un accélérateur de la fin des dinosaures, qui avaient déjà commencé à s'éteindre depuis plusieurs millions d'années.

    Selon le chercheur, 10-15 millions d'années avant la chute de l'astéroïde, des changements alarmants avaient déjà commencé à s'opérer dans la famille des dinosaures. Ces derniers, moins nombreux, étaient également de moins en moins diversifiés — notamment les plus grands reptiles. Or comme nous le savons, plus la population est diversifiée plus elle est résistante aux cataclysmes. Brusatte, même s'il ne parvient pas à l'expliquer pour l'instant, affirme donc que l'existence des reptiles était déjà menacée avant la chute du corps céleste. Très probablement, des changements climatiques avaient d'abord affecté les populations les plus nombreuses de reptiles.

    Le scientifique souligne donc que si l'astéroïde était tombé plus tôt, quand la communauté des reptiles menait encore une existence paisible et disposait d'une grande réserve de résistance, elle aurait certainement réussi à survivre à ce phénomène. Si l'impact s'était produit plus tard, les dinosaures auraient parfaitement pu réussir à rétablir leur diversité, comme ce fut plusieurs fois le cas pendant les 150 millions d'années de leur règne sur la planète. Mais l'astéroïde est tombé à une période fatidique, exterminant les dinosaures à tout jamais.

    Lire aussi:

    La NASA prédit la fin du monde entre 2175 et 2196
    Une petite histoire des fins du monde
    La Lune serait entrée en collision avec une protoplanète
    Un nouveau type de météorites "disparues" découvert
    Tags:
    science, astéroïde, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik