Ecoutez Radio Sputnik
    Vue sur l'Italie depuis l'espace cosmique

    La Chine veut dépasser Space-X

    © Flickr/ Roscosmos
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    8230

    Pékin va donner un grand coup d'accélérateur à la cosmonautique commerciale chinoise.

    La construction d'une seconde base aérospatiale appelée à devenir un centre d'affaires des technologies spatiales est déjà annoncée et le concurrent chinois de la compagnie américaine Space-X promet de diviser par trois le coût des lancements, ainsi que de produire dans trois ans jusqu'à 50 fusées et 140 satellites par an. La Chine a également annoncé des projets d'internet mobile global et de réseaux de dirigeables subspatiaux.

    La première base commerciale de l'industrie spatiale chinoise sera implantée dans la ville de Wuhan, province de Hubei, selon un accord signé par les représentants de l'administration de la région et la China Aerospace Science and Industry Corporation (CASIC).

    La nouvelle compagnie sera spécialisée dans le développement de lanceurs et de satellites, les lancements spatiaux commerciaux et le travail avec des données satellite.

    En début d'année, les Chinois avaient déjà créé la compagnie Expace Technology, second opérateur chinois de lancements commerciaux après la China Great Wall Industry Corporation. Selon Zhang Di, directeur de la nouvelle compagnie, Expace Technology a déjà signé des contrats avec plusieurs clients chinois pour 100 millions de yuans (13 millions d'euros). Il affirme que sa compagnie a un important avantage concurrentiel: elle sera capable d'effectuer des lancements dans l'espace pour un coût 2,5 à 3 fois inférieur à la moyenne mondiale.

    De son côté, la CASIC met actuellement au point le lanceur Kuaizhou-11 pour livrer des changements pesant jusqu'à une tonne à une orbite de 700 km d'altitude. Le premier lancement est prévu pour 2 017.

    Lundi dernier, la corporation a annoncé le lancement de plusieurs projets aérospatiaux commerciaux pour un montant d'investissement dépassant les 100 milliards de yuans (13 milliards d'euros), rapporte le journal officiel Remin Ribao. Il est notamment question de réseaux régionaux de drones, d'un réseau de dirigeables subspatiaux, de l'internet mobile des objets et de projets de vaisseaux spatiaux récupérables.

    Lire aussi:

    Le décollage de la mission spatiale vers l'astéroïde menaçant la Terre (vidéo)
    La NASA restera dépendante des vaisseaux russes pour atteindre l'ISS
    Ils ont simulé la vie sur Mars en s'isolant pendant toute une année!
    Une fusée US équipée de deux satellites espions décolle en Floride
    Tags:
    espace, lancement, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik