Lu dans la presse
URL courte
Par
10360
S'abonner

Un groupe international de chercheurs a retrouvé un tissu datant de plus de 6 000 ans sur la côte nord du Pérou.

Ce fragment de tissu, probablement le plus ancien du monde, a été découvert près de Huaca Prieta lors de fouilles menées par une équipe de scientifiques sous la direction du docteur Jeffrey Splitstoser de l'université George Washington (USA). L'analyse a montré que l'artefact était âgé d'environ 6 200 ans. Jusqu'à présent, le tissu le plus ancien était un fragment retrouvé en Égypte datant d'environ 4 000 ans.

Plus surprenant encore: les chercheurs ont découvert que cet ancien tissu était teinté à l'indigo, colorant utilisé pour la production des jeans aujourd'hui. Les experts plaisantent en disant avoir découvert « le plus ancien jean du monde ». L'expertise a révélé que la composition de l'ancien colorant comportait de l'indigotine et de l'indirubin — les principaux composants de l'indigo.

« Notre découverte montre que certains des plus importants exploits technologiques dans le monde ont pour origine le Nouveau monde. Beaucoup ignorent l'importante contribution technologique des Américains autochtones probablement parce que les fines fibres et les colorations complexes, les méthodes de couture et de traitement textile élaborées par les anciens Sud-américains ont été rapidement imitées par les Européens lors de leur conquête de l'Amérique », soulignent les chercheurs.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Au Minnesota, les pantalons congelés prennent vie
Deux nouvelles peintures rupestres découvertes au Machu Picchu
Un nouveau géoglyphe mystérieux relevé à Nazca
Le mystère des lignes de Nazca enfin élucidé?
Tags:
fouilles, découverte, chercheurs, jeans, Pérou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook