Ecoutez Radio Sputnik
    Une simple pilule pour remplacer le sport?

    Une simple pilule pour remplacer le sport?

    © Flickr/ José Juan Figueroa
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    693

    Des chercheurs australiens ont inventé une pilule capable de remplacer partiellement les exercices physiques.

    Cette substance unique a déjà montré des résultats positifs sur les souris, indique un article paru dans le magazine Cell Reports.

    Le produit en question stimule le processus qui brûle la graisse dans l'organisme et améliore l'état du système cardio-vasculaire. Dans le même temps, il ne permet apparemment pas de perdre du poids.

    Avant d'entamer la création de cette « pilule miracle », les chercheurs ont étudié les exercices physiques qui brûlaient la graisse dans l'organisme des souris pour identifier la protéine jouant un rôle déterminant dans le métabolisme des graisses.

    Ils ont ensuite modifié génétiquement cette protéine pour élever des rongeurs dont le métabolisme était accéléré sans efforts supplémentaires.

    Les experts ont créé sur base de cette protéine un produit dont la consommation imite l'effet des entraînements.

    Les expériences sur les souris ont montré que les rongeurs ayant consommé ce produit étaient plus endurants. Sachant que le processus de brûlure des graisses était plus actif et que le taux d'acides gras et de sucre dans le sang était plus bas.

    Cependant, les souris mangeaient plus que d'habitude à cause de leur métabolisme accéléré et ne perdaient donc pas de poids.

    A l'avenir les chercheurs comptent réaliser des tests sur l'homme et espèrent que l'action sera similaire, c'est-à-dire que le produit accélérera le métabolisme des graisses et améliorera l'état du système cardio-vasculaire.

    Ce produit pourrait aider les personnes susceptibles de développer des maladies cardiaques, qui ne peuvent pas pratiquer le sport en raison de contre-indications médicales.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Les scientifiques font bouger un squelette humain avec des muscles artificiels
    Se sentir plus jeune que son âge allongerait la durée de vie (étude)
    L’armée indienne se met au yoga
    Vive la malbouffe!
    Tags:
    activité physique, consommation, médicaments, santé, protéines, chercheurs, sport
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik