Lu dans la presse
URL courte
Par
4110
S'abonner

Ignorer le risque d'attaques cybernétiques contre l'infrastructure spatiale est un quasi-suicide.

Les experts du centre analytique britannique Chatham House soulignent que le monde n'est pas préparé à la catastrophe globale que pourraient provoquer des cyberattaques contre l'infrastructure spatiale.

Selon les spécialistes en sécurité, les autorités de différents pays ne font pas suffisamment d'efforts pour prévenir un éventuel piratage ou l'attaque d'un logiciel malveillant contre des appareils spatiaux, alors même que les conséquences d'une telle action pourraient conduire à une catastrophe — de l'effondrement des marchés commerciaux et des services financiers à la prise d'armes stratégiques par les terroristes.

La majeure partie de l'infrastructure mondiale dépend aujourd'hui du matériel spatial. Pratiquement toute grande entreprise ou technologie sur la planète sont appuyées par des actifs spatiaux. Et bien que les gouvernements travaillent beaucoup pour protéger ces technologies sur Terre, elles sont très vulnérables à une attaque dans l'espace. Des malfaiteurs, des syndicats du crime, des hackers, des terroristes, voire des États entiers pourraient profiter de ces lacunes pour causer une catastrophe globale sur la planète.

Les experts britanniques concluent que les autorités devaient aspirer à une « révision radicale » de la cybersécurité dans l'espace. Les spécialistes ajoutent qu'à l'heure actuelle aucune organisation n'est chargée de ces problèmes, tandis que la situation évolue si vite qu'à terme les gouvernements pourraient ne plus rien y faire. En effet, l'espace cesse d'être un lieu où dominent seulement quelques pays privilégiés pour devenir une région contrôlée par la « force du marché », qui ne fera probablement que se renforcer à l'avenir.

Selon les auteurs de l'étude, les gouvernements isolés ne pourront pas faire grand-chose s'il est question d'une cyber-menace concrète, c'est pourquoi les pays doivent travailler ensemble à une réaction. D'après les experts, l'adoption progressive de certaines règles ne permettrait pas de venir à bout du problème: le monde doit mettre au point un nouveau régime souple de sécurité informatique permettant aux compagnies spatiales de travailler ensemble dans le monde entier et prévenir des attaques contre l'infrastructure. 

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Les USA souhaitent accéder aux informations chiffrées des géants du numérique
Espace: Washington se sent menacé par Moscou et Pékin
Washington inquiet du programme militaire spatial chinois
Oups! La Russie va révéler la position des satellites militaires US
Tags:
expert, attaque, catastrophe, cybersécurité, hackers, cyberattaque, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook