Lu dans la presse
URL courte
Par
Exploration de Mars (87)
245
S'abonner

Les spécialistes de la NASA ont conçu et testé le premier robot capable de prélever de manière autonome des minerais utiles sur d'autres planètes.

Baptisé RASSOR ( pour « Regolith Advanced Surface Systems Operations Robot » ), l'appareil peut récolter en autonomie des échantillons du sol d'autres planètes pour traitement. Des roues supplémentaires de l'appareil sont dotées de dents et peuvent tourner dans différentes directions pour créer une force de traction qui permet au robot de « ramasser » des échantillons du sol. Le RASSOR récoltera ainsi de l'eau, de l'oxygène et des composants pour le combustible de fusée.

« Ce petit robot se distingue par sa stabilité. Il peut creuser, se lever et se retourner », indique Rob Muller du Centre spatial Kennedy en Floride. Selon l'expert, si le robot se retournait il serait capable de se relever lui-même.

De plus, le RASSOR est capable de se déplacer cinq fois plus vite que le rover Curiosity et transporter plus de 18 kg du sol prélevé à la surface d'autres planètes lors de chaque sortie de recherche. Les experts sont convaincus que ce robot permettra de réduire les frais pour approvisionner la future infrastructure martienne.

Dossier:
Exploration de Mars (87)

Lire aussi:

La NASA restera dépendante des vaisseaux russes pour atteindre l'ISS
Simulation de vie sur Mars: les 6 volontaires de la NASA sortent d'un an d'isolement
Chercheur de la NASA: des ovnis géants "prolifèrent" dans les anneaux de Saturne
La NASA dévoile ses secrets sur l’espace dans un nouveau site Internet
Tags:
minéraux, rover martien, NASA, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook