Lu dans la presse
URL courte
Par
1011
S'abonner

Des chercheurs de Stanford ont découvert que les joueurs de Pokemon Go avaient un mode de vie plus actif que les autres. Ils font tous les jours, en moyenne, 1 437 pas de plus que les autres – soit 26 %.

Tim Althoff, expert de Stanford, et ses collègues de Microsoft Research ont réalisé une étude consistant à suivre l'activité physique de 1 420 joueurs. Il a conclu que ce jeu aidait à se maintenir en forme, indépendamment du sexe et de l'âge.

D'ailleurs, les chercheurs ont découvert qu'en moyenne l'âge des « chasseurs » de pokémons était de 33 ans, que 36,5 % d'entre eux étaient en surcharge pondérale et que 28,2 % souffraient d'obésité.

D'après la société Sensor Tower, plus de 75 millions de personnes à travers le monde jouent à ce jeu, dont près de 20 millions quotidiennement.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Les Pokémons sont les bienvenus au musée russe de l'Ermitage
Ce vendeur de peluches Pokémons atteint du cancer sauvé par des internautes
Le couvre-feu pour les joueurs de Pokémon Go
Pokémon Go interdit dans un Etat indien pour offense aux végétariens?
Tags:
mode de vie sain, activité physique, jeu, chercheurs, obésité, santé, Pokemon Go
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook