Lu dans la presse
URL courte
Par
175
S'abonner

A Borlänge, en Suède, un cimetière destiné aux non-religieux vient de voir le jour, annonce jeudi 20 octobre le journal The Independent.

La proposition avait été formulée par Josef Erdem, qui estimait que chaque personne devait pouvoir décider elle-même à quoi ressemblerait sa pierre tombale. Il s'est adressé aux représentants de la plus grande église chrétienne de Suède, qui ont approuvé ce projet.

​Des tombes avec des symboles religieux peuvent également être installées sur ce territoire, mais le cimetière « s'en abstiendra ». Selon The Local, le cimetière est encore vide mais plusieurs personnes se disent intéressées par l'achat d'une parcelle.

​D'après The Independent, en 2015 la Suède était deuxième, derrière la Chine, pour le taux de citoyens non-religieux. Près de 76 % des personnes interrogées lors d'un sondage réalisé par Gallup International et WI Network of Market Research ont indiqué être athées.

​En mai, l'université de Miami aux USA ouvrira la première chaire du pays chargée d'étudier l'athéisme. Plus de 2 millions de dollars seront alloués à sa création par l'homme d'affaires Louis Appignani, 83 ans.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Les Danois invités à rompre avec l'Eglise
Aux Etats-Unis, une université instaure une chaire d'athéisme
Le fisc la poursuit... jusque dans sa tombe
Wadi-us-Salaam, le plus grand cimétière du monde
Tags:
athéisme, cimetière, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook