Lu dans la presse
URL courte
Par
243
S'abonner

Des scientifiques de l'université d'Oxford en Angleterre estiment que l'univers pourrait s'élargir de manière homogène et pas exponentielle. Cette hypothèse remet en question l'influence de l'énergie noire dans les processus d'expansion. Cette hypothèse remet en question l'influence de l'énergie noire dans les processus d'expansion.

« L'univers s'élargit en accélérant »: cette découverte a remporté le prix Nobel, le prix Gruber de cosmologie et le prix Breakthrough de physique fondamentale. « Aujourd'hui nous croyons ou reconnaissons pratiquement tous que l'énergie noire domine dans l'univers et se comporte comme une constante cosmologique dans les équations d'Einstein. En fait, son existence fait partie du modèle standard de la cosmologie », déclare Subir Sarkar, chercheur à Oxford.

la matière noire
© Flickr / Smithsonian Institution
Sarkar et ses collègues ont voulu vérifier s'il était réellement possible de voir des traces d'énergie noire dans les éclats des supernovæ de premier type en utilisant les données accumulées ces 18 dernières années sur les nouvelles explosions de blanches naines.

En utilisant les méthodes du modèle standard de la cosmologie, les astrophysiciens ont calculé les distances jusqu'à chaque supernova en fonction de leur brillance et de l'« extension », de leur brillance pendant leur voyage du lieu de l'explosion jusqu'à la Terre durant des centaines de millions voire des milliards d'années de mouvement, et ils les ont comparées entre elles.

D'après ces calculs, l'élargissement exponentiel de l'univers est peu plausible — la différence de données dans les distances jusqu'aux supernovæ lointaines et proches correspond dans l'ensemble au paradigme d'élargissement homogène de la création du monde connu, et non d'expansion accélérée de ses limites.

Néanmoins, le chercheur reconnaît que les résultats concrets et la confirmation ou la réfutation de l'existence de l'énergie noire ne seront pas obtenu avant 2020, quand sera construit le télescope européen E-ELT qui sera à même de calculer directement « l'extension », de l'univers.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

La "mort de l'Univers" pourrait se produire plus tôt que prévu
Selon Hawking, l’humanité maîtrisera bientôt les trous noirs
La mort de l’Univers enfin en vidéo!
Pourquoi des affiches de l’État sur le pass sanitaire étaient datées de janvier 2020? Explications
Tags:
espace, énergie, chercheurs, trou noir, supernova, cosmologie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook