Lu dans la presse
URL courte
Par
Réchauffement climatique (77)
1163
S'abonner

Des chercheurs de l'université de Cardiff (Royaume-Uni) ont avancé une hypothèse qui expliquerait les causes du refroidissement brutal de la Terre tous les 100 000 ans.

Les géophysiciens de Cardiff affirment avoir découvert l'un des principaux mystères climatiques de la Terre.

On savait que les refroidissements globaux se produisaient approximativement tous les 100 000 ans. Actuellement, nous assistons au processus inverse qu'est le réchauffement climatique. Les chercheurs associent ces deux phénomènes au processus d'absorption du CO2 de l'atmosphère par l'océan mondial.

Les géophysiciens ont trouvé la réponse littéralement au fond de l'océan en étudiant les sédiments benthiques. La même teneur en CO2 a été découverte dans les couches, dans les roches et dans les fossiles qui se succèdent tous les 100 000 ans, ce qui prête à croire que le CO2 pénétrait dans les organismes et dans le fond marins pendant les périodes où l'océan absorbait activement de l'atmosphère. C'est précisément ce qui provoquait le gel.

La dernière période glaciaire, selon les estimations des scientifiques, a eu lieu sur Terre il y a environ 11 000 ans. Actuellement, notre planète traverse une période interglaciaire.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Dossier:
Réchauffement climatique (77)

Lire aussi:

NASA: la thèse d'une "période glaciaire" est complètement "inepte"
Une météorite responsable du dernier âge glaciaire?
Les changements climatiques favorisent-ils les guerres?
Dans combien de temps la Terre sera-t-elle inhabitable?
Tags:
climat, réchauffement climatique, CO2, chercheurs, période glaciaire, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook