Ecoutez Radio Sputnik
    iLint train

    0% d'émissions pour ce train allemand carburant à l'eau

    © AFP 2018 John MACDOUGALL
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    7320

    Des trains à hydrogène circuleront en Allemagne dès l'année prochaine.

    Coradia iLint, conçu par la compagnie française Alstom, est le premier train à hydrogène du monde capable d'effectuer de longs trajets et produit en série.

    Un réservoir d'hydrogène est installé sur le toit de Coradia iLint, ainsi qu'un élément combustible qui permet de transformer l'énergie de l'hydrogène en électricité. Le train peut rouler jusqu'à 140 km/h et un plein lui suffit pour parcourir entre 600 et 800 km. Il est prévu de terminer les essais d'ici la fin de l'année.

    D'après le journal allemand Die Welt, le train reliera Buxtehude et Cuxhaven en Basse-Saxe à partir de décembre 2017. Selon le ministre des Transports du Land, Olaf Lies, d'ici fin 2020 Alstom devrait livrer 14 trains Coradia iLint à la région.

    A terme, ils remplaceront les 4 000 trains régionaux carburant au diesel qui circulent en Allemagne sur les voies non électrifiées. Alstom a déclaré que les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège étaient également intéressés par ces trains.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Les dessous de la vente d'Alstom à General Electric
    Le futur visage du métro parisien
    Le français Alstom remporte un appel d'offres ferroviaire en Inde
    Un train à l'hydrogène bientôt sur les rails
    Tags:
    combustible, eau, train, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik