Ecoutez Radio Sputnik
    Le président des Philippines, Rodrigo Duterte

    Le président philippin veut expulser les soldats américains du pays d'ici 2022

    © AFP 2019 TED ALJIBE
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    6301
    S'abonner

    Le président des Philippines Rodrigo Duterte a déclaré qu'il avait l'intention de faire sortir de son pays tous les soldats américains d'ici la fin de son mandat présidentiel.

    Ces troupes ne seront pas remplacées par d'autres militaires étrangers. "Quand je terminerai mon mandat je ne veux voir aucun soldat étranger dans mon pays. Ni américain, ni africain, ni chinois", a déclaré le chef de l'État.

    Plus tôt, Duterte avait fixé cette date en 2018. Actuellement, une centaine de militaires américains se trouvent aux Philippines sur l'île de Mindanao à titre de conseillers. Des attachés de défense d'autres pays sont également présents mais le contingent militaire américain est le plus important.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Les Philippines boudent les fusils américains
    Pour Clinton, le Pacifique est une «mer américaine»
    Le président philippin aux États-Unis: «Adieu, mes amis!»
    Manille rejette la coopération militaire avec Washington
    Tags:
    expulsions, soldats, Rodrigo Duterte, États-Unis, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik