Lu dans la presse
URL courte
Par
21355
S'abonner

Les terroristes syriens semblent éprouver de sérieux problèmes d'armement: ils ont en effet tiré sur l'armée gouvernementale en utilisant un très vieux canon installé dans un camion.

Le format de la pièce d'artillerie en question indique que ce canon a été fabriqué au XIXe siècle et a probablement été volé par les extrémistes dans un musée local. Utilisé à une époque pour défendre un fort ou sur un navire, ses obus de fonte sont aujourd'hui remplacés par des munitions qu'il est impossible d'identifier sur les vidéos.

Le camion mal en point sur lequel le canon a été installé est doté d'un système hydraulique moderne qui permet de réguler la hauteur du canon, ainsi que d'appuis hydrauliques pour stabiliser le véhicule au sol. Il s'agit manifestement d'un ancien camion monte-charge que la guerre civile a forcé à changer de fonction.

Les extrémistes ne semblent pas s'inquiéter du fait que la poudre contemporaine est bien plus puissante qu'à l'époque et que le canon pourrait exploser au moment du tir.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Alep: visé par un missile américain, le char russe T-72 tient le coup
Syrie: des fichiers de l’EI révèlent des plans d’attentats en Europe
L’armée syrienne libère 40% d’Alep-Est des terroristes
Vladimir Poutine évite une guerre entre la Syrie et la Turquie
Tags:
armements, terrorisme, armée gouvernementale syrienne, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook