Lu dans la presse
URL courte
Par
20222
S'abonner

Le ministère ukrainien de la Défense a autorisé, dans le cadre de son opération dite «antiterroriste», l'utilisation de la mitrailleuse Maxim datant de 1910.

C'est ce qu'a annoncé le responsable des arsenaux de l'armée ukrainienne Nikolaï Chevtsov.

Ukraine. Tirs de fusées. Archive photo
© AP Photo / Andrei Kanyshchev
Selon lui, les caractéristiques techniques de cette arme vieille de plus d'un siècle sont telles que « certaines unités, à leur demande personnelle, utilisent cette mitrailleuse sur les points d'appui et au niveau des postes de contrôle pour renforcer le feu ». En effet, il y a un an déjà, une photo prise le long de la ligne de contact avait été diffusée dans les médias et sur les réseaux sociaux, où les militaires ukrainiens montraient les performances des mitrailleuses Maxim héritées en grand nombre par l'armée ukrainienne après la chute de l'URSS.

À l'époque déjà, ces publications avaient provoqué une pluie de moqueries et de commentaires négatifs… Certains, sarcastiques, imaginaient même que prochainement l'armée ukrainienne remettrait en service «les tatchanka ( armes tractées par des chevaux, ndlr ), les fusils à silex et le passage à la traction animale».

Ce retour de l'armée ukrainienne à l'époque de la Première Guerre mondiale n'inquiète pas du tout le président Porochenko, qui a récemment répété qu'il considérait l'armée ukrainienne comme « la meilleure en Europe ». Il s'est également fait remarquer une nouvelle fois par ses déclarations belliqueuses: « En tant que chef des armées, j'estime qu'il est prioritaire d'accroître et de garantir les capacités opérationnelles des troupes pour remplir la mission de défense de l'Ukraine », a déclaré Porochenko, ajoutant que le risque d'aggravation de la situation dans le Donbass était toujours bien réel. À cet égard, il a promis d'augmenter l'an prochain le budget militaire de 600 millions de dollars pour « montrer des armes aux Ukrainiens afin qu'ils voient à quoi servent leurs impôts ». La remise en service d'une partie des mitrailleuses Maxim fait probablement partie de cette « démonstration » prévue par Porochenko.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Les militaires russes kidnappés en Crimée condamnés à 2 mois de prison
Les nationalistes ukrainiens annoncent la poursuite du Maïdan
Cette nouvelle arme ukrainienne censée «épouvanter» la Russie
Cette Ukraine qui présente un nouveau missile, redoutable et inédit
Tags:
armée, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook