Ecoutez Radio Sputnik
    Le Congrès américain

    USA: l'administration sortante veut-elle se fâcher avec le monde entier?

    © Flickr/ Stephen Melkisethian
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vesti
    Loi Magnitski (80)
    4228

    L'attribution à la «loi Magnitski» d'un caractère global par le congrès américain est «regrettable» selon le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

    Le haut fonctionnaire russe souligne que « si la bande de Washington sur le départ — le congrès qui vit ses dernières semaines et l'administration Obama — s'est fixé pour objectif de détériorer les relations non seulement avec la Russie mais également avec le monde entier: c'est son choix ».

    Les USA utilisent la « loi Magnitski » en tant que « polygone » et à titre de « bélier » pour détruire les fondations des relations avec la Russe, estime Sergueï Riabkov. Il pense que de tels agissements de la part des États-Unis sont un problème pour la communauté internationale.

    Car, conformément aux décisions prises, indique le vice-ministre, les termes de la loi en question peuvent s'appliquer à un citoyen ou une structure représentant n'importe quel État, où qu'ils soient enregistrés. « Nous espérons que les exercices de ce genre ne passeront pas inaperçus », conclut Sergueï Riabkov.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Dossier:
    Loi Magnitski (80)

    Lire aussi:

    Global Magnitsky Act : les USA s’autoproclament exemplaires
    Affaire Magnitski: des millions d'euros gelés en France
    Affaire Magnitski
    Loi anti-Magnitski à la Douma
    Tags:
    affaire Magnitski, Congrès des États-Unis, Sergueï Riabkov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik