Lu dans la presse
URL courte
Par
2371
S'abonner

Un procédé simple et peu couteux de recyclage des coques de sous-marins qui ne sont plus en service a été proposé par le Centre fédéral nucléaire russe de Sarov, a déclaré un représentant du Centre.

« L'objectif est de créer un outil efficace de désassemblage des coques des sous-marins nucléaires qui ne sont plus exploités. Les procédés existants aujourd'hui sont exigeants et ne sont pas toujours sans danger pour la santé du personnel », a expliqué le spécialiste.

Les spécialistes du Centre fédéral nucléaire russe ont donc proposé de couper les énormes coques des sous-marins en les faisant exploser au lieu de recourir à l'oxycoupage ou à l'arc plasma. Pour cela, on utilise des charges creuses allongées. La coque du sous-marin est d'abord divisée en fragments de 60 à 80 tonnes chacun qui restent suspendus sur la coque extérieure également coupée par l'explosion. On finit le travail avec des chalumeaux à gaz.

« Ce procédé se distingue par sa simplicité et son efficacité. Il ne demande pas de grande quantité d'explosifs ni de longs préparatifs », a fait remarquer le représentant du Centre. Le procédé testé par le Centre de recyclage des déchets nucléaires dans la région de Mourmansk devra par la suite être utilisé également pour le découpage des navires de surface.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Elle trouve un appartement secret derrière le miroir de sa salle de bain - vidéo
Tags:
sous-marin nucléaire, nucléaire, recyclage, sous-marins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook