Ecoutez Radio Sputnik
    Les écrans vont-ils rendre l'humanité aveugle?

    Les écrans vont-ils rendre l'humanité aveugle?

    © Flickr/ José María Pérez Nuñez
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    6712
    S'abonner

    Le temps passé par l'homme devant les écrans pourrait conduire le monde à une épidémie de cécité selon des chercheurs espagnols.

    La lumière des écrans endommage en effet la rétine, la couche la plus sensible de la partie arrière de l'œil dont l'endommagement est la cause principale de la cécité centrale.

    Les chercheurs de l'université Complutense de Madrid ont analysé les résultats de deux études. La première expérience portait sur des rats dont la rétine a été soumise à l'éclairage LED blanc d'une tablette — certains avec des filtres spéciaux pour protéger la vue, d'autres sans.

    L'expérience a duré 3 mois. Au final, dans les cas où les filtres de protection étaient absents, le niveau de mort cellulaire dans la rétine augmentait de 23%, ce qui prédisposait les rats à une réelle perte de vue.

    De plus, l'impact de la lumière émise par les tablettes contribuait à l'expression de gènes associés à la mort cellulaire. Cependant, le filtre protégeait en grande partie contre les effets négatifs.

    Dans la seconde étude, les chercheurs ont étudié l'influence de la lumière de différents appareils sur les yeux des enfants. Il s'avère que ces derniers reçoivent trois fois plus de lumière à ondes courtes car leurs bras sont plus courts, ce qui réduit la distance des yeux par rapport à l'écran d'une tablette ou d'un téléphone.

    Hormis l'endommagement de la rétine, les écrans provoquent également une sécheresse de l'œil car l'humain cligne moins des yeux quand il regarde un écran.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Menacée de cécité, elle dresse une "liste de choses à voir" et sa mère réalise ses rêves
    Pornhub pense aux malvoyants
    Tags:
    écran, chercheurs, humanité, aveugles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik