Ecoutez Radio Sputnik
    Antarctique

    Une fissure dans la banquise sépare l'est et l'ouest de l'Antarctique

    © Flickr/ Andreas Kambanis
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    1611
    S'abonner

    La fissure dans la plateforme glaciaire Larsen C en Antarctique s'est étirée d'environ 27 km ces deux derniers mois. Depuis décembre 2016, elle augmente chaque jour de la longueur de cinq stades de football. Elle s'élève actuellement à près de 160 km de long et à 3,2 km de large.

    L'extrémité de la fissure se trouve à seulement 32 km de l'autre extrémité de la plateforme glaciaire. Par conséquent, on peut s'attendre prochainement au détachement d'un immense iceberg, probablement le plus grand jamais enregistré — les chercheurs estiment qu'il mesurerait environ 6 000 km².

    « Cet iceberg va très probablement "sortir en liberté" dans les mois à venir », prédit Adrian Luckman de l'université galloise Swansea, chef du projet Midas qui surveille le glacier depuis plusieurs années.

    Aucune conséquence n'est prédite mais les chercheurs sont préoccupés par les changements de paysage dans l'ensemble en Antarctique.

    Selon le glaciologue et professeur à l'université de Californie Eric Rignot, chef du Jet Propulsion Laboratory à la NASA, la stabilité de toute la plateforme glaciaire est actuellement menacée.

    La destruction de la surface de la barrière de Larsen C n'aura pas d'impact majeur sur le niveau global de la mer, mais rendra plus vulnérables d'autres régions glaciaires en Antarctique, estiment les spécialistes.

    Avant la destruction de Larsen C, en 1995 et en 2002, les barrières Larsen A et Larsen B se sont également désintégrées. Elles étaient de plus petite taille et n'ont pas influencé significativement le niveau de la mer. Mais le fait est que l'effondrement de plateformes glaciaire pourrait affecter d'autres glaciers qui descendraient du plateau antarctique à leur tour. Ils fondront plus rapidement, faisant augmenter le niveau de l'océan mondial.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    L’Antarctique a commencé à fondre dans les années 1940
    Un calamar géant au service de Poutine chasse les curieux d'Antarctique
    Un coléoptère de 14 millions d’années découvert en Antarctique
    Une bactérie inconnue découverte en Antarctique
    Tags:
    fissure, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik