Ecoutez Radio Sputnik
    Trump

    Le torchon brûle entre Trump et les élites politiques en place

    © REUTERS/ Joshua Roberts
    Lu dans la presse
    URL courte
    Izvestia
    174556941

    Le renseignement américain serait soupçonné d'avoir caché des informations au président Donald Trump, ce qui témoignerait d'une sérieuse confrontation entre la nouvelle administration du républicain milliardaire et les élites politiques en place.

    Les opposants de Trump lancent des attaques sur plusieurs fronts et le renvoi du conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, qui résulte d'un travail coordonné des renseignements américains, leur a donné un espoir supplémentaire de l'emporter.

    Le principal reproche fait à Trump est de jouer un jeu qui ne respecte pas les règles établies du point de vue des relations avec l'establishment et les différents milieux d'élite.

    Les efforts pour évincer Trump en tant que « président qui ne promeut pas les intérêts nationaux » ont uni une partie des démocrates et des républicains, alors que le nouveau vice-président Pence suscite des émotions bien moins négatives auprès des organisateurs de la campagne contre le milliardaire.

    « Les récents événements au sommet américain, y compris la démission de Flynn et les fuites d'informations confidentielles dans la presse, pourraient être une tentative de provoquer une scission entre l'équipe présidentielle et le renseignement et de prolonger la ligne de confrontation, de brouiller l'administration, de jouer sur les peurs de Trump et de son entourage proche », estime Vladimir Vassiliev de l'Institut d'études des États-Unis et du Canada.

    La restriction d'accès de Trump aux renseignements crée une situation sans précédent dans le contexte politique américain, qui pourrait conduire prochainement à une sérieuse déstabilisation.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    L'art de la poignée de main selon Donald Trump
    Theresa May rejette une pétition contre la visite de Trump au Royaume-Uni
    Trump s’attend à ce que la Russie restitue la Crimée à l'Ukraine, quelle surprise!
    Barrage d’Oroville: le gouverneur californien sollicite l’aide de Trump
    Tags:
    politique, élites, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      josepha
      l'establishment américain a en principe perdu la partie avec l'élection de trump qui est un anti système ! il a été élu ! de quel droit le système américain devrait il lui imposer de continuer à le faire perdurer ? Mais il y a beaucoup de choses à redire sur le fameux système et ils se battront jusqu'au bout pour l'empêcher de dire la vérité ! d'où toutes ces attaques virulentes d'entrée de jeu, au mortier !
    • avatar
      BE
      pour eux "intérêts nationaux" veut dire "intérêts de la finance/banques/multinationales"... Mais certainement pas des américains.
    • avatar
      arboretum
      Ils respectent leur président ...comme ils respectent le reste du monde !!
      Il n'en ont rien à faire du peuple Américains !
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àarboretum(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      arboretum,
      Là vous marquez un point mon ami, Hors il semble que l'on entende aucune organisation représentant la classe moyenne américaine qui a élu ce Président et cela est déplorable, on le laisse se démerder avec toute cette classe intellectuelle gauchiste sans mots dire. Il faudra bien que cette classe de travailleurs qui est la base du peuple américain se réveille et dise et exprime tout haut son appui a l'homme a qui ils ont fait confiance. Bien sûr
      qu'il a ses défauts mais je le crois sincère quand il dit vouloir remettre les États-Unis sur la bonne voie et essayer de s'entendre avec la Russie qui a mon avis peut elle aussi jouer un rôle positif a la résolution des problèmes dans le monde. Laissons donc la chance au coureur, là nous pourrons juger l'homme et ses réalisations mais pour le moment, l'establishment et les médias jouent avec le feu ce qui pourrait conduire a un clash total de la société américaine et pourrait bien ne pas s'en remettre.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)