Lu dans la presse
URL courte
Par
Technologies Made in Russia (160)
0 212
S'abonner

Des chercheurs de Novossibirsk ont développé une technologie unique qui devrait aider les personnes atteintes de différentes maladies vasculaires et réduire les nombreux risques postopératoires.

Le service de presse de l'université d'État de Novossibirsk précise que la nouvelle méthode de création de structures d'ingénierie tissulaire a seulement passé les tests en laboratoire — mais il est clair dès à présent qu'elle pourra servir à obtenir des transplants de vaisseaux aux propriétés très proches de leurs modèles physiologiques. Il est question d'obtenir des substituts de vaisseaux de diamètre réduit, ce qui pourrait résoudre un grand problème de la chirurgie actuelle: en effet, l'utilisation des vaisseaux du patient est souvent impossible à cause des contre-indications, et les matériaux synthétiques existants ont plusieurs défauts sérieux.

La découverte des biologistes de Novossibirsk pourrait remédier à ce problème. En particulier, les structures d'ingénierie tissulaire créées sur la base de membranes de polycaprolactone et de chitosane permettront de réduire les risques d'inflammation, de thrombose et d'autres processus immunopathologiques. De plus, les chercheurs ont conçu un modèle de colonisation d'une telle structure par les cellules endothéliales et musculaires lisses des explants cardiaques de l'homme. La combinaison des cellules et des matériaux sélectionnés permettra d'accroître la solidité, la durabilité et l'intégration physiologique du transplant.ç

Au cours des expériences, les biologistes ont déterminé que les cellules humaines conservaient leurs propriétés fonctionnelles après la colonisation de ces membranes et ont établi le rapport optimal entre tous les composants. Les chercheurs estiment qu'il sera possible de coloniser le transplant de l'homme avec les cellules du patient, ce qui permettra d'éviter un rejet et une réponse immunitaire.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Dossier:
Technologies Made in Russia (160)

Lire aussi:

Des scientifiques russes découvrent le gène de la dépression chez les Européens
Pour soigner les futurs colons de Mars, la NASA mise sur les greffes
Première greffe sur un homme né sans main: le chirurgien raconte
Les chercheurs créent une imprimante 3D pour imprimer des organes humains
Tags:
vaisseaux sanguins, biologie, chirurgie, découverte, chercheurs, transplantation, santé, Novossibirsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook