Ecoutez Radio Sputnik
    Cratère de bombe. Image d'illustration

    Quand les cratères de bombes se transforment en refuge pour les espèces menacées

    © Flickr/ Kelly Michals
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    0 28361

    Des chercheurs hongrois ont découvert de nombreuses espèces animales et végétales très rares dans les cratères de bombes de la Seconde Guerre mondiale.

    Cette étude, menée conjointement par des chercheurs autrichiens et hongrois sous la direction de Csaba Vad du centre Wasser Cluster Lunz en Autriche, a permis d'examiner une centaine de cratères creusés par des bombes pendant la Seconde Guerre mondiale près du village hongrois d'Apaj, à l'emplacement d'un aérodrome qui avait été bombardé. Avec le temps, les cratères s'étaient remplis d'eau.

    A cet endroit se trouvent des champs nitriques dont le sol est chargé de sel: l'eau est donc devenue salée, ce qui a conduit à l'apparition de nouveaux écosystèmes. Les chercheurs ont compté dans 54 étangs-cratères 274 espèces animales et végétales, y compris en voie de disparition. Par exemple, ils ont retrouvé des algues rouges Halamphora dominici qui étaient recensées à ce jour seulement dans les lacs salés du Chili.

    De plus, les spécialistes ont trouvé des crevettes Eubranchipus grubi, ce qui est arrivé en Hongrie seulement deux fois depuis 25 ans. Ils ont même découvert dans les lacs des tortues de mer. Les scientifiques précisent que de tels écosystèmes se distinguent par leur diversité étonnamment grande. Reste encore à établir comment, exactement, des espèces inédites pour l'Europe ont peuplé les bassins salés.

    Le rapport intégral de l'étude a été publié dans le magazine Biological Conservation.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Peut-on empêcher les grenouilles de coasser et les papillons de voler?
    La disparition du poisson-perroquet menace les récifs coralliens
    Le dauphin de Chine, «éteint» depuis dix ans, a-t-il refait son apparition?
    Tags:
    espèces menacées, espèces biologiques, chercheurs, cratère, Seconde Guerre mondiale, Hongrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik