Ecoutez Radio Sputnik
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    22116
    S'abonner

    Le célèbre joueur de basketball Shaquille O'Neal a déclaré - pour rire - qu'il croyait à la théorie de la Terre plate. En dépit du ton humoristique de sa déclaration, cette dernière a immédiatement été reprise par les titres des médias et a suscité un débat enflammé parmi les conspirationnistes.

    RT s'est demandé pourquoi la Flat Earth Society, marginale, revenait à la mode et pourquoi les gens commençaient à croire des choses de plus en plus incroyables.

    « C'est la vérité. La Terre est plate. Écoutez, il y a trois façons de manipuler l'esprit: par ce que vous lisez, ce que vous voyez et ce que vous entendez. A l'école, la première chose qu'on apprend c'est "Christophe Colomb a découvert l'Amérique". Mais réfléchissez: quand il est arrivé ici, il a rencontré des gens à peau rouge avec des cheveux longs qui fumaient le calumet de la paix. Il n'a pas découvert l'Amérique », a déclaré O'Neal.

    Un «croqueur d’étoiles» pris en flagrant délit
    © AFP 2019 EUROPEAN SOUTHERN OBSERVATORY
    La Flat Earth Society est une organisation marginale même selon divers conspirationnistes et historiens alternatifs des États-Unis qui suivent à la trace les ovnis, le Bigfoot et autres complots maçonniques.

    Mais sur son site, la société déclare pourtant qu'elle ne se réfère qu'aux principes scientifiques, rien d'autre. D'après les adeptes de cette théorie, qui appliquent la méthode du doute cartésien, ceux qui pensent que la Terre est sphérique doivent argumenter et les preuves avancées, selon eux, seraient insignifiantes ou fabriquées.

    « La preuve la plus fiable de la platitude de la Terre est l'expérience du niveau de Bedford. En effectuant de mesures à la surface de l'eau environ tous les 10 km, elle a révélé des résultats qui prouvaient l'absence de courbure de la surface terrestre », indique le site de la société.

    L'expérience à laquelle se réfère l'organisation a été réalisée par l'inventeur britannique et membre de la société Samuel Rowbotham en 1838.

    Les membres de la société affirment que notre planète est un disque plat de 40 000 km de diamètre, avec un centre dans la région du pôle Nord. Ses adeptes nient également l'existence de la gravité et du pôle Sud à la place duquel, autour du disque, se trouve un immense mur de glace.

    Ils déclarent que toutes les photos de la Terre prises de l'espace sont réalisées sur ordinateur, et la foi en une terre sphérique soutient le complot mondial des gouvernements et des scientifiques.

    La Flat Earth Society produit une immense quantité de contenu sur internet, inondant ses partisans et opposants avec différentes « preuves »: des formules mathématiques incompréhensibles aux citations de la Bible.

    Certains journalistes, historiens alternatifs et conspirationnistes ont même supposé que des renseignements gouvernementaux pourraient se trouver derrière la Flat Earth Society pour tourner en dérision toutes les visions alternatives du monde.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Les scientifiques identifient le prédateur le plus perçant sur Terre
    «Notre terre»: la Russie informe les USA qu'elle ne «restituera» pas la Crimée
    Une comète d’une couleur inhabituelle prise en photo à partir de la Terre
    Pékin veut acheminer sur Terre des échantillons de sol martien
    Tags:
    science, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik