Lu dans la presse
URL courte
Par
33506
S'abonner

A l'issue de la première mission opérationnelle du croiseur Amiral Kouznetsov, la Russie s'interroge activement sur la nécessité de construire de nouveaux porte-avions.

Il s'agit d'une tâche de grande ampleur dont la réalisation demanderait des dépenses financières conséquentes et un remaniement des plans de développement de la flotte.

Vladimir Goutenev, président de la commission de la Douma (chambre basse du parlement russe) pour le développement de l'industrie de l'armement, compte parmi les partisans de la construction de nouveaux porte-avions pour la marine. Il estime que la Russie doit "construire un ou deux porte-avions d'ici 10 à 12 ans" et justifie sa position par "les missions de la flotte russe".

La Doctrine navale adoptée en juillet 2015 pour 5 ans fixe notamment la nécessité d'accroître la présence de la marine en Arctique, en mer Noire et en Méditerranée, ainsi que dans l'Atlantique. De plus, l'État doit renforcer la flotte du Nord et soutenir le développement de la construction navale.

L'apparition de nouveaux porte-avions dans la marine renforcerait indéniablement la présence de la Russie dans l'océan mondial. En revanche, la décision de lancer la construction de tels navires entraînerait une révision fondamentale des plans de développement de toute la flotte russe.

Les porte-avions auront notamment besoin de nouveaux chasseurs et hélicoptères embarqués, tandis que les établissements militaires russes devront former près de 2 000 marins et officiers spécialement pour servir sur les porte-avions.

La question financière est un facteur majeur, notamment au vu de la réduction du budget militaire russe.

Le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine, qui supervise la défense russe, est convaincu que les entreprises russes sont capables de construire un porte-avions malgré l'absence d'expérience et d'infrastructure appropriée.

D'après lui, la Russie a déjà préparé un projet préalable de porte-avions et sa maquette technique.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

La Russie évacue ses secrets technologiques perdus en Méditerranée
Les forces sous-marines russes attendent de grands renforts
La Russie construira des brise-glace de combat
Avions et hélicoptères de l'aviation navale russe
Tags:
flotte, porte-avions, Admiral Kouznetsov (porte-avions), Vladimir Goutenev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook