Ecoutez Radio Sputnik
    Abrams

    Le Pentagone reconnaît que le char Abrams est obsolète

    © AFP 2019 Vano Shlamov
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    12354
    S'abonner

    Les chars américains Abrams ne sont plus les meilleurs véhicules de leur classe et leur développement technologique a atteint ses limites.Le Pentagone a déjà reconnu que le char russe T-90 n'avait rien à envier à son concurrent américain en termes de capacité opérationnelle.

    « Je ne dirais pas que nous disposons d'un char de classe internationale comme ce fut le cas pendant de nombreuses années. Je resterai optimiste et dirai que nous conservons la parité avec de nombreux autres pays », a déclaré le général John Murray, chef adjoint de l'état-major de l'armée de terre américaine.

    Il a également noté qu'Israël, le Royaume-Uni et la Russie possédaient des blindés similaires. « Je pense que le T-90 est probablement très proche de l'Abrams. Certains parlent du char Armata mais à ce que je sache il n'est pas encore en service », a indiqué le représentant du Pentagone.

    Il a ensuite fait part aux sénateurs américains de la nécessité de créer un nouveau char.

    Le char russe T-90 Vladimir, développé à la même période que l'Abrams, est entré dans le top-5 des meilleurs chars du monde selon le magazine américain The National Interest. Son principal avantage concurrentiel est la portée de tir de son canon de 125 mm D-81TM. De plus, indique la revue, le T-90 est doté de roquettes affichant des caractéristiques offensives accrues: il est question des missiles antichars à guidage laser du système Reflex-M capables de percer un blindage de 700 mm d'épaisseur dans un rayon de 5km.

    Le T-90 russe est devenu un véritable héros dans le domaine de l'armement mondial quand il a résisté à trois tirs de missiles antichar américains TOW en Syrie sans perdre ses capacités opérationnelles. De l'autre côté, le conflit armé en Irak et au Yémen a montré que les différentes versions du char Abrams étaient faciles à éliminer avec des missiles guidés antichar d'origine soviétique.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Pentagone: Daech produisait du gaz moutarde à Mossoul
    Des milliers de frappes en Irak, en Syrie et en Afghanistan occultées par le Pentagone
    Le Pentagone enrobe la réalité et publie une vidéo vieille de neuf ans…
    Pour le chef du Pentagone l’Iran est «le plus grand État soutenant le terrorisme»
    Tags:
    Abrams M1, Pentagone, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik