Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    Plus de 50 représentants italiens attendus en Crimée

    © Sputnik. Sergey Malgavko
    Lu dans la presse
    URL courte
    Izvestia
    8311

    Du 20 au 22 avril la Crimée se transformera en véritable plateforme internationale où les représentants politiques et d'affaires de différents pays se réuniront pour évoquer différentes questions économiques et signer des accords.

    Le dirigeant de la république de Crimée Sergueï Aksenov a déclaré que la délégation italienne serait la plus importante de toute l'histoire contemporaine de la péninsule à se rendre au Forum économique international de Yalta.

    Des invités de 40 pays participeront cette année au forum et notamment 50 représentants italiens. La chambre de commerce Italie-Eurasie prépare ainsi la visite des politiciens des plus grands partis du pays — la Ligue du Nord et Forza Italia — ainsi que d'importants représentants d'affaires. Le forum sera ouvert par une réunion spéciale « Dialogue d'affaires Russie-Italie ».

    La Crimée a déjà été visitée par les députés des parlements régionaux de Vénétie, de Lombardie, de Ligurie, de Toscane et d'Émilie-Romagne, par des membres du parlement national et du conseil exécutif de Padoue. En 2015, l'ex-premier ministre italien Silvio Berlusconi a rencontré le président Vladimir Poutine sur le territoire criméen.

    « Les Criméens sont reconnaissants envers leurs amis italiens, qui affichent une position honnête et de principe en faveur de la levée des sanctions antirusses et contribuent à percer le blocus médiatique », a déclaré Sergueï Aksenov.

    Le sénateur Bartolomeo Amidei de Forza Italia fera partie des représentants italiens présents au forum de Yalta. Il espère que ce dernier sera une « plateforme efficace ».

    « La participation à ce forum pourrait influencer positivement les relations entre nos pays. J'espère qu'il sera possible d'arriver au niveau de coopération nécessaire. Je pense que les grands projets commerciaux du côté de l'UE doivent être lancés au plus vite », a déclaré le sénateur italien.

    La Ligue du Nord sera représentée au forum criméen par les deux chambres du parlement italien. Le chef du parti Matteo Salvini sera également présent.

    Le député a noté qu'il avait eu la chance de faire partie des premiers représentants politiques italiens à se rendre en Crimée après le référendum. Il a noté également que les sanctions contre la Russie et la péninsule ne nuisaient pas seulement à Moscou mais également à l'Italie, notamment aux entrepreneurs italiens.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Eurovision: l'Ukraine veut vérifier qu'aucun participant n'a visité la Crimée
    Découverte archéologique unique en Crimée
    Des députés européens n’ont trouvé aucun signe d’occupation en Crimée
    La Crimée accueille des exercices militaires de grande envergure
    Tags:
    Italie, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik