Ecoutez Radio Sputnik
    disc

    Les CDs en verre de quartz, avenir du stockage de données

    © Photo. pixabay
    Lu dans la presse
    URL courte
    Ridus le journal en ligne
    2162

    D'ici 2021 les Russes pourront stocker leurs données sur un nouveau support: le CD en verre de quartz. Les développeurs qualifient leur produit de « disque éternel » et pour cause: selon eux, il est capable de conserver des données pendant 100 000 ans en résistant au feu, à l'eau et aux radiations spatiales.

    Potentiellement, un tel CD peut contenir jusqu'à 360 Tb de données — selon certaines informations ce volume équivaut à la version numérique de toute la Bibliothèque d'État de Russie.

    Ce support d'information unique a été élaboré au laboratoire laser de nanostructuration du verre. D'après le directeur du laboratoire Ivan Glebov, les institutions publiques seront les premières à se doter de ces CD éternels: les archives, les musées, les bibliothèques, l'armée, les entreprises publiques et les banques.

    De plus, ces supports extrêmement fiables pourraient intéresser les compagnies informatiques qui utilisent le stockage à froid. Cette méthode convient pour l'information rarement utilisée afin d'économiser les moyens nécessaires à son stockage. Ivan Glebov a cité l'exemple de Facebook qui utilise des CD optiques à ces fins.

    L'an prochain, les concepteurs comptent créer un prototype du porteur et, en 2019, lancer un projet pilote avec la Chambre fédérale russe du livre, la Bibliothèque d'État de Russie et d'autres archives publiques. Les auteurs du projet espèrent que les CD en verre de quartz feront leur apparition sur le marché commercial en 2021.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Ce support privilégié par le Pentagone pour stocker ses données "top secret"
    Quatre lettres suffisent pour anéantir votre business
    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Tags:
    données, stockage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik