Lu dans la presse
URL courte
Par
9414
S'abonner

Le projet du président américain Donald Trump de porter le nombre de navires américains à 350 nécessitera 400 milliards de dollars supplémentaires selon les estimations du Congrès américain. Compte tenu du besoin de remplacer le matériel obsolète ainsi que d'engager de nouveaux effectifs, ce chiffre pourrait être encore plus élevé.

« L'extension de la marine américaine sur 30 ans demandera des dépenses supplémentaires à hauteur d'environ 400 milliards de dollars », rapporte l'agence de presse Reuters se référant à une étude de la direction budgétaire du Congrès américain. Ce document recalcule le plan de l'ancienne administration d'accroître la flotte jusqu'à 308 navires, mais porte sur 355 navires au lieu des 350 proposés par Trump.

Selon l'étude la construction, le recrutement de l'équipage et l'exploitation de cette flotte de 355 navires coûtera environ 102 milliards de dollars par an, soit 13 % de plus que le budget nécessaire pour la réalisation du plan précédent et 33 % de plus par rapport aux dépenses approuvées par le Congrès en 2016 pour le parc actuel de la marine de 275 bâtiments.

Pour atteindre l'objectif fixé par le président, la marine aura besoin de 26,6 milliards de dollars pour la seule construction des navires. Cela dépasse de 60 % les dépenses moyennes approuvées par le Congrès pour les 30 prochaines années.

Compte tenu du retrait du matériel obsolète, pour disposer de 355 navires d'ici 30 ans la marine américaine devra acheter 329 bâtiments. Par conséquent, il faudra acquérir près de 12 navires par an ( au lieu de 8 navires par an selon l'ancien plan ). Une grande flotte exige une augmentation du personnel civil et des effectifs militaires, ainsi que du nombre d'avions, ce qui fera également grimper les dépenses. En outre, les chantiers navals auront besoin de davantage d'ouvriers, ainsi que d'améliorer l'infrastructure.

Selon le rapport, il sera possible d'atteindre une flotte de 355 navires en 2035 — dans le meilleur des cas — après quoi il sera nécessaire de maintenir le parc à niveau en remplaçant le matériel obsolète.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Une alliance établie entre Trump et le magnat des médias Murdoch
Trump revient sur l’affaire de la poignée de main avec Merkel
Des congressistes veulent que Trump explicite la stratégie US en Syrie
Ivanka Trump embauche des ex-fonctionnaires de l’administration Bush
Tags:
dollar US, flotte, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik