Lu dans la presse
URL courte
Par
0 102
S'abonner

Les élèves de l'école Lomonossov de Moscou ont créé une mosaïque géante représentant le grand chercheur russe Mikhaïl Lomonossov.

« Fin 2016 nous avons célébré le 305e anniversaire de Mikhaïl Lomonossov et, le week-end dernier, nous avons fêté la Journée de la Terre. Parmi d'autres activités nous avons décidé de créer une mosaïque représentant l'homme dont notre école porte le nom. La superficie de la mosaïque — 305 m² — n'est pas un hasard. Elle est composée de plus de 332 000 éléments. Des concepts didactiques sont inscrits sur chacun d'eux », explique Marat Ziganov, directeur de recherche de l'école Lomonossov.

L’enseignement russe attire de nouveau
© Sputnik . Ramil Sitdikov
Le lycéen Andreï Chtchebetov et le professeur d'informatique Vladimir Pavlenko ont mis au point un programme spécial grâce auquel la mosaïque représente une image géante de Lomonossov. Elle a été assemblée dans le gymnase par les élèves et par les enseignants.

« Nous avons déposé une requête au Livre Guinness des records. Leurs experts viendront le 20 mai pour enregistrer le record », a noté Marat Ziganov.

La mosaïque a été désassemblée après la Journée de la Terre. Elle sera de nouveau reconstituée avant la visite de la commission Guinness.

Ce n'est pas la première activité associée au nom du premier chercheur russe d'envergure internationale à être imaginée et mise en œuvre à l'école Lomonossov. Par exemple, le 300e anniversaire de Lomonossov avait été célébré en 2011 par un voyage improvisé des élèves de l'école sur un train de poisson de Kholmogory ( où est né Lomonossov ) à Moscou.

En décembre 1730, Mikhaïl Lomonossov a rejoint Moscou pour intégrer l'académie slavo-gréco-latine en janvier 1731.

Par la suite, Lomonossov a travaillé dans le domaine de la physique, de la chimie, de la thermodynamique, de l'astronomie, de la géologie, de la métallurgie, de la philologie — et il assemblait des portraits en mosaïque. En particulier, il est l'auteur d'un portrait de Pierre le Grand réalisé en 1754 qui est aujourd'hui conservé à l'Ermitage.

C'est Mikhaïl Lomonossov qui a élaboré le projet d'université qui porte son nom à Moscou.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

41 heures dans de l’eau glacée en Sibérie c’est possible!
Il coupe des cheveux avec 22 paires de ciseaux simultanément!
Les records les plus bizarres du nouveau Livre Guinness
Les 100 drones fixent le record de livre Guinness après avoir interprété Beethoven
Tags:
portrait, histoire, science, Livre Guinness des records, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik